Les inhibiteurs de la PCSK9 sont-ils une alternative dans la prise en charge de l'hypercholestérolémie ?

Résumé : Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès dans le monde et une cause importante de morbidité. Il est donc important d’influer sur les facteurs de risque cardiovasculaire dont fait partie l’hypercholestérolémie pour les prévenir. Une nouvelle classe thérapeutique dans l’hypercholestérolémie, les inhibiteurs de la PCSK9, a été approuvée par la FDA et l’EMA en 2015. Actuellement deux représentants de cette classe, PRALUENT® et REPATHA®, sont commercialisés dans plusieurs pays. Ils agissent par un mode d’action différent des traitements actuels, en bloquant une protéine nommée PCSK9 impliquée dans la diminution du recyclage des LDL-R à la surface des hépatocytes. Les inhibiteurs de la PCSK9 arrivent dans un marché dominé par les statines et dans un climat sceptique concernant le rôle du cholestérol dans les maladies cardiovasculaires et l’efficacité des statines. Les inhibiteurs de la PCSK9 semblent être une bonne alternative aux traitements actuels en termes d’efficacité sur la réduction du taux de LDL-C, à l’exception des statines car la majorité des études évaluant l'efficacité des inhibiteurs de la PCSK9 ont été réalisées en association aux statines. Aujourd’hui les inhibiteurs de la PCSK9 sont une belle promesse d’efficacité pour les patients souffrant d’hypercholestérolémie familiale non contrôlée par les statines seules ou chez qui elles sont contre-indiquées ou mal tolérées mais également chez les patients à haut risque cardiovasculaire. Néanmoins, les principaux freins au développement des inhibiteurs de la PCSK9 sont l’absence de preuve de réduction de la morbi-mortalité cardiovasculaire et leur coût important.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [108 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01516134
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : vendredi 28 avril 2017 - 16:44:40
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:42
Document(s) archivé(s) le : samedi 29 juillet 2017 - 13:43:15

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01516134, version 1

Citation

Mathilde Besson. Les inhibiteurs de la PCSK9 sont-ils une alternative dans la prise en charge de l'hypercholestérolémie ?. Sciences pharmaceutiques. 2017. 〈dumas-01516134〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

95

Téléchargements de fichiers

1187