Étude rétrospective de femmes enceintes hospitalisées pour hyperemesis gravidarum révélant une hyperthyroïdie transitoire : comparaison des formes infracliniques versus thyréotoxicoses

Résumé : Introduction : l’hyperthyroïdie gestationnelle transitoire est un trouble fréquent dans les hyperemesis gravidarum. L’hyperthyroïdie non contrôlée qui perdure au cours de la grossesse est associée à plus de pré-éclampsie, prématurité, retard de croissance intra-utérin (RCIU) et faibles poids de naissance. Le risque lié à la sévérité de la thyréotoxicose transitoire a été peu évalué, et l’intérêt du traitement par antithyroïdien de synthèse (ATS) dans cette indication est réservé aux formes sévères. Matériels et méthodes : étude rétrospective monocentrique sur 202 patientes hospitalisées pour vomissements gravidiques avec une hyperthyroïdie biologique. Comparaison du déroulement de la grossesse, de la période néonatale et du développement des enfants, entre un groupe en thyréotoxicose transitoire et un groupe contrôle en hyperthyroïdie infraclinique. Résultats : parmi les complications étudiées, le groupe thyréotoxicose (n= 156) n’a pas présenté plus de fausses couches spontanées (FCS), évènements hypertensifs, RCIU, prématurité ou petit poids de naissance que le groupe infraclinique (n=46). Les 7 FCS sont survenues dans le groupe thyréotoxicose non traitée. Pas de différence retrouvée de développement staturo-pondéral et psychomoteur entre les enfants des 2 groupes. 18 patientes en thyréotoxicose ont été traitées par ATS : pas de survenue de dysthyroïdie néonatale, ni de modification du déroulement de la grossesse. Parmi les malformations néonatales décrites, 7 sur 8 sont dans le groupe thyréotoxicose, dont certaines très rares (trigonocéphalie et encéphalocèle). Conclusion : la thyréotoxicose gestationnelle transitoire n’est pas associée à un risque plus élevé de complications de la grossesse dans notre étude. Cependant des malformations rares sont décrites, et les FCS sont toutes survenues dans le groupe thyréotoxicose non traitée.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [101 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01518161
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : jeudi 4 mai 2017 - 12:26:24
Dernière modification le : vendredi 8 septembre 2017 - 01:09:20

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01518161, version 1

Collections

Citation

Marine Chambon. Étude rétrospective de femmes enceintes hospitalisées pour hyperemesis gravidarum révélant une hyperthyroïdie transitoire : comparaison des formes infracliniques versus thyréotoxicoses. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01518161〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

36

Téléchargements de fichiers

36