Presbyphonie et orthophonie

Résumé : La presbyphonie ou vieillissement de la voix est un phénomène presque universel. Nous avons tenté dans ce mémoire de connaitre l’avis des gériatres et des orthophonistes sur cette pathologie. Il semble alors que les prises en charge orthophoniques pour presbyphonie sont peu nombreuses, mais que la presbyphonie reste un domaine à explorer tout comme sa définition qui est ambigüe. Nous avons cherché à comprendre l’impact du vieillissement de la voix sur l’expression des émotions en comparant différents groupes de personnes de plus de soixante ans. Nous avons donc enregistré les voix d’un groupe témoin, d’un groupe de référence composé de choristes, d’un groupe de personnes en maison de retraite ainsi que d’un patient presbyphonique pris en charge en orthophonie pour cette pathologie à travers une phrase à décliner sous plusieurs émotions.
Nous en avons conclu que le groupe de choristes présente des paramètres acoustiques vocaux mieux conservés par rapport aux autres groupes grâce à une utilisation vocale plus soutenue, une meilleure technique et une vie sociale plus dynamique, rendant plus aisée l’expression des émotions. Le patient pris en charge pour presbyphonie, à l’inverse, souffre de paramètres acoustiques détériorés. Cependant, nous devons prendre en compte les variations interindividuelles importantes concernant l’expression des émotions. Nous pouvons nous poser la question de la réception des émotions dans la population sénescente, constituant la deuxième étape de la communication émotionnelle.
Nous avons également voulu connaitre le point de vue subjectif que pouvaient avoir ces groupes par rapport à leur voix grâce au Voice Handicap Index II, et nous en avons conclu que le groupe se plaignant le moins de sa voix était le groupe « maison de retraite », alors que le patient presbyphonique pris en charge en orthophonie était celui qui se plaignait davantage suivi du groupe de choristes, plus sensibilisé à la voix. La presbyphonie présenterait alors une grande part de subjectivité. En effet, la limite entre le vieillissement normal et pathologique n’est pas très claire. Il semblerait qu’une grande importance soit donnée à la plainte vocale. Un travail sur les émotions peut être proposé en rééducation orthophonique permettant de travailler de façon ludique les paramètres acoustiques sur lesquels les émotions s’appuient pour être exprimées.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2011
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01518401
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : jeudi 4 mai 2017 - 15:35:30
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:33:01
Document(s) archivé(s) le : samedi 5 août 2017 - 13:23:14

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01518401, version 1

Citation

Audrey Machtou. Presbyphonie et orthophonie. Médecine humaine et pathologie. 2011. 〈dumas-01518401〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

123

Téléchargements de fichiers

133