Prise en charge thérapeutique des dents permanentes réimplantées à la suite d’un traumatisme

Résumé : L’expulsion des dents permanentes est l’un des plus sévères traumatismes dentaires. Elle nécessite une prise en charge urgente avec réimplantation de la dent le plus vite possible dans le respect des protocoles décrits par l’association internationale des traumatismes dentaires (IADT). Un certain nombre d’études cliniques montrent que la plupart des dents sont réimplantées après un temps extra-alvéolaire long, souvent conservées dans un milieu sec ou inadéquat, entrainant la nécrose des cellules ligamentaires et pulpaires. Ces conditions peuvent mener à l’apparition et au développement de complications, qui sans traitement adéquat entrainent la perte de l’organe dentaire à moyen ou long terme .Même si des thérapeutiques existent, elles restent difficiles à mettre en place et présentent de nombreux inconvénients. Aujourd’hui, de nouveaux protocoles sont envisageables grâce à l’apparition de nouveaux matériaux comme les ciments tricalciques ou encore des techniques de régénération comme la revascularisation pulpaire. L’objectif de cette thèse est de synthétiser les données actuelles de la science, sur les nouveaux protocoles et moyens thérapeutiques lors de la prise en charge d’une dent permanente après un traumatisme d’expulsion.
Type de document :
Mémoires
Sciences du Vivant [q-bio]. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [69 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01523689
Contributeur : Odontologie Université Paris Descartes <>
Soumis le : lundi 25 septembre 2017 - 17:04:12
Dernière modification le : jeudi 28 septembre 2017 - 14:55:28
Document(s) archivé(s) le : mardi 26 décembre 2017 - 12:10:23

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01523689, version 1

Citation

Thibault Conçu. Prise en charge thérapeutique des dents permanentes réimplantées à la suite d’un traumatisme. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. 〈dumas-01523689〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

158

Téléchargements de fichiers

201