La prothèse totale de coude Latitude : étude prospective de 36 cas au CHU de Rouen depuis 2009

Résumé : Après avoir utilisé les prothèse totale de coude servi-contraintes, Coonrad-MorTey ou GSB III, nous avons choisi d'utiliser la prothèse totale de coude Latitude (Tonsier-Wright). Nous rapportons ici les résultats d'une étude monocentrique prospective.
Matériel et Méthode :
36 prothèses totales de coude ont été posées entre 2009 et 2016. Il s'agissait de 10 hommes et 23 femmes, d'âge moyen 55.1 ans (20-81). Les indications étaient par ordre décroissant des fractures de la palette humérale (11), des séquelles de traumatisme (8), une arthrose primaire (6), une polyarthrite rhumatoïde (6), et des arthropathies secondaires (5). Toutes les prothèses ont été posées en position semi-contrainte. La tête radiale a été remplacée dans 28 cas. Les patients étaient revus pour examen clinique et radiographique à 6 semaines, 1 an, 3 ans et 5 ans. Le recul moyen était de 27,1 mois.
Résultats :
Tous les patients étaient améliorés sur le plan de la douleur. Les amplitudes articulaires moyennes étaient de 18.7°- 120,7° en extension-flexion, et l'arc moyen de prosupination était de 166,2°. Les résultats fonctionnels étaient bons ou excellents dans 97,2% des cas (MEPS moyen : 87,5/100). Les complications per-opératoires ont consisté dans 7 cas en une fracture des piliers huméraux. Au dernier recul, des liserés péri-prothétiques ont été observés dans deux cas. Trois patients ont présentés un descellement asymptomatique, cinq une ballonisation corticale et un une rupture de corticale. Trois hygromas, deux cas de raideur, et un ostéome huméral post-traumatique ont été recensés. La seule reprise chirurgicale concerne un patient chez lequel la tête radiale s'était désassemblée à la suite d'une chute.
Discussion :
les résultats de notre expérience avec cette nouvelle prothèse sont encourageants et comparables aux résultats des autres implants semi-contraints dans la littérature. Le taux de complications n'était pas plus élevé, mais laisse à penser qu'il existe une faiblesse au niveau de l'implant radial.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01523931
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : mercredi 17 mai 2017 - 11:20:54
Dernière modification le : mardi 5 juin 2018 - 10:14:34

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01523931, version 1

Citation

Marie-Caroline Merlet. La prothèse totale de coude Latitude : étude prospective de 36 cas au CHU de Rouen depuis 2009 . Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01523931〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

82

Téléchargements de fichiers

435