Étude observationnelle et descriptive de la douleur physique chez les femmes ayant recours à l'interruption volontaire de grossesse par méthode médicamenteuse au CHU d'Amiens

Résumé : Contexte : 229.000 IVG ont été réalisées en France en 2013. Ces dernières années, l’IVG par médicaments est devenue la méthode la plus utilisée. Bien qu’elle soit moins invasive, elle est considérée comme la méthode la plus douloureuse. Objectif : nous avons voulu évaluer l’intensité et la prise en charge de la douleur physique ressentie chez les femmes ayant recours à une IVG médicamenteuse au sein du CHU d’Amiens, et dans un second temps définir d’éventuels facteurs prédictifs de cette douleur afin d’en améliorer la prise en charge. Méthode : nous avons réalisé une étude observationnelle, descriptive à l’aide d’un questionnaire anonyme distribué aux patientes effectuant leur IVG dans le service d’orthogénie du CHU d’Amiens. Résultats : 67 questionnaires ont pu être analysés. L’END moyenne ressentie lors de l’IVG était de x sur 10, et 17 patientes (25,8 %) ont ressenti une douleur maximale supérieure ou égale à 6 sur 10. Nous avons pu définir de manière significative que les dysménorrhées étaient liées à une douleur intense.
Type de document :
Mémoires
Gynécologie et obstétrique. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [61 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01530969
Contributeur : Marjorie Simon <>
Soumis le : jeudi 1 juin 2017 - 09:33:26
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:30:23
Document(s) archivé(s) le : mercredi 6 septembre 2017 - 18:16:50

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01530969, version 1

Collections

Citation

Astrid Deparis. Étude observationnelle et descriptive de la douleur physique chez les femmes ayant recours à l'interruption volontaire de grossesse par méthode médicamenteuse au CHU d'Amiens. Gynécologie et obstétrique. 2016. 〈dumas-01530969〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

66

Téléchargements de fichiers

17