L'angoisse atomique au cinéma

Résumé : Nous avons réuni un corpus principal de huit films se référant tous à la période comprise entre 1955 et 1963 qui correspond au Japon, en Europe et en Amérique à l’apogée du péril atomique. Nous avons choisi d’étudier ainsi la mise en scène de la fin du monde, la représentation de la puissance invisible et mortelle de la radioactivité et la phénoménalité de l’angoisse dans l’image, en tant que Grundstimmung dotée du privilège ontologique de faire voir l’être lui-même, sans l’intermédiaire d’un autre étant du monde. L’intérêt de travailler principalement sur une période historique restreinte est de pouvoir révéler un certain mouvement des images de la catastrophe où se répondent séismes, camps de concentration, essais nucléaires, bombardements… afin de mettre en lumière une attitude particulière de l’homme confronté au Mal et à lui-même. Nos intuitions esthétiques s’enracinent dans des références aussi bien cinématographiques qu’artistiques, philosophiques et littéraires.
Type de document :
Mémoires
Art et histoire de l'art. 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [72 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01545721
Contributeur : École Du Louvre Paris <>
Soumis le : vendredi 23 juin 2017 - 09:38:15
Dernière modification le : mardi 10 octobre 2017 - 13:47:49

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01545721, version 1

Collections

Citation

Thomas Lequeu. L'angoisse atomique au cinéma . Art et histoire de l'art. 2014. 〈dumas-01545721〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19

Téléchargements de fichiers

6