État des lieux du cerclage au CHU de Rouen

Résumé : Nous avons réalisé un état des lieux du cerclage au CHU de Rouen suite aux nouvelles recommandations émises en 2016 par le CNGOF. Matériel et méthodes. Étude rétrospective unicentrique. Les patientes ayant bénéficié d’un cerclage McDonald ou d’un cerclage cervico-isthmique au cours respectivement des 7 et 12 dernières années ont été incluses. Résultat. Le groupe cerclage McDonald était composé de 76 patientes. Seulement 9% des cerclages réalisés répondraient aux recommandations. Nous avons ensuite étudié l’issue des cerclages en fonction du nombre d’antécédents de fausse couche tardive (FCT) et/ou d’accouchement prématuré (AP). En cas de 1, 2 ou 3 antécédents les taux de prématurité étaient respectivement de 35%, 21% et 71%. Le taux de prématurité en cas d’antécédent d’au moins une FCT était respectivement dans les groupes 1 et 2 antécédents de 50% et 29% versus 31% et 0% en l’absence de cet antécédent. Enfin nous avons rapporté le taux de prématurité en présence d’un antécédent de succès d’un précédent cerclage, il était dans les groupes 1, 2 et 3 antécédents de respectivement 25%, 0% et 50%. Le groupe cerclage cervico-isthmique était composé de 13 patientes. Le taux de naissance à terme était de 77% et tous les enfants nés prématurément étaient nés après 34SA. Le taux de prématurité en présence d’un seul antécédent était de 50% avant 37SA et nul avant 34SA, en présence de 2 antécédents toutes les grossesses étaient menées à terme et en présence de 3 antécédents le taux de prématurité était de 33% avant 37SA et nul avant 34SA. Discussion. En présence de 3 antécédents le bénéfice du cerclage McDonald est médiocre. En présence de 1 ou 2 antécédents la présence d’au moins une FCT semble être péjorative pour l’issue de la grossesse. Un antécédent de succès d’un précédent cerclage Mc Donald semble être prédictif d’un nouveau succès. Nous avons d’après ces observations formé 3 groupes: risque faible, risque intermédiaire et risque élevé et proposé une prise en charge adaptée à chaque groupe. Cette dernière pourrait permettre d’éviter la réalisation de cerclages inutiles et potentiellement délétères dans le groupe à faible risque. La réalisation d’un cerclage prophylactique chez les patientes à risque intermédiaire diminuerait le taux de prématurité <34SA à 9,1%. Les patientes à risque élevé devraient bénéficier d’un cerclage cervico-isthmique car les résultats concernant la prématurité sont excellents, en effet la prématurité avant 34SA est nulle. Conclusion. La prise en charge que nous proposons est plus active que celle proposée dans les recommandations. Cependant, des études de niveau de preuve plus élevé sont nécessaires afin de confirmer notre proposition de prise en charge.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [39 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01547124
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : lundi 26 juin 2017 - 14:14:01
Dernière modification le : mardi 5 juin 2018 - 10:14:34
Document(s) archivé(s) le : mercredi 17 janvier 2018 - 16:23:14

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01547124, version 1

Citation

Jenny-Claude Millocheau. État des lieux du cerclage au CHU de Rouen. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01547124〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

137

Téléchargements de fichiers

316