Évaluation ex vivo d'une technique de retrait des instruments endodontiques fracturés basée sur l'usinage laser du nickel-titane

Résumé : Objectif : étudier in vitro, sur dents extraites, une nouvelle technique pour le retrait d’instruments endodontiques fracturés à l’aide d’un laser femtoseconde. Méthodologie : Des instruments rotatifs One Shape®, entaillés à 5mm de leur pointe, ont été fracturés dans le canal radiculaire d’incisives mandibulaires rectiligne. 20 incisives ont été divisées aléatoirement en 3 groupes : (1) instrument situé à 2mm du bord coronaire ; (2) à 4mm; (3) à 6mm. Après avoir réalisé une plate forme de mise en scène (forets Gates 1 à 4), une croix en négatif a été usinée sur le One Shape fracturé à une puissance de 200mW en 40 passes. Le tournevis antagoniste a été réalisé par usinage laser à une puissance de 1W en 40 passes (λ : 1030nm ; 450fs ; 100KHz ; 10mm.s-1). Le tournevis a été engagé dans le canal radiculaire sous microscope opératoire pour dévisser dans le sens antihoraire l’instrume! nt bloqué. Résultats : Aucun instrument n’a pu être retiré. 25% (5/20) des instruments ont pu être mobilisés. Conclusion : Cette technique, seule, ne permet pas le retrait d’instruments fracturés. D’autres études devront être menées pour déterminer si cette méthode, combinée, pourrait obtenir de meilleurs résultats.
Type de document :
Mémoires
Chirurgie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [49 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01561815
Contributeur : Brigitte Tauzin-Fin <>
Soumis le : jeudi 13 juillet 2017 - 12:59:08
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:57

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01561815, version 1

Collections

Citation

Anne Klotz. Évaluation ex vivo d'une technique de retrait des instruments endodontiques fracturés basée sur l'usinage laser du nickel-titane . Chirurgie. 2017. 〈dumas-01561815〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

44

Téléchargements de fichiers

2