« L'atelier pâtisserie » : apport de la médiation cuisine dans la prise en soin psychomotrice de la personne âgée atteinte de démence

Résumé : Ces dernières décennies, la prévalence des démences ne cesse de croître, conséquence du vieillissement de la population, corrélé à l’absence de traitement. Les démences ont des répercussions majeures sur la vie et l’autonomie de la personne âgée. Au fil des années, les psychomotriciens ont su montrer l’intérêt de leur pratique dans le soin de la personne âgée atteinte de démence. Nombreux sont ceux qui utilisent la médiation cuisine dans la prise en soin de cette population. La problématique de ce mémoire est la suivante : en quoi l’utilisation de la cuisine comme médiation est-elle pertinente dans la prise en soin psychomotrice de la personne âgée atteinte de démence en EHPAD ? La cuisine est une médiation intéressante car elle parle au plus grand nombre d’entre eux. Elle sollicite de nombreuses fonctions psychomotrices pouvant être fragilisées par la démence. En ce sens, elle présente un grand intérêt dans la prise en soin psychomotrice de la personne âgée atteinte de démence.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [15 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01562109
Contributeur : Emmanuelle Grosset-Janin <>
Soumis le : jeudi 13 juillet 2017 - 15:51:39
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 16:48:37
Document(s) archivé(s) le : vendredi 26 janvier 2018 - 21:18:46

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01562109, version 1

Collections

Citation

Alix Lamette. « L'atelier pâtisserie » : apport de la médiation cuisine dans la prise en soin psychomotrice de la personne âgée atteinte de démence. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01562109〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

386

Téléchargements de fichiers

3228