L'architecture cinétique déformable. Une structure en mouvement. Recherche par l'expérimentation

Résumé : Des yourtes mongoles, au vélum du Colisée romain le principe d’objet transformable a été appliqué à l’architecture tout au long de l’histoire. Bien que de nombreuses applications aient été proposées, en raison de leurs complexités mécaniques, peu ont été construites à grande échelle. Le but est de développer de nouvelles possibilités de structure déployable facile à mettre en oeuvre, inspirées de concepts existants. Le point de départ à été de mettre en application des assemblages de structure hypostatique mobile, et d’utiliser l’instabilité du système constructif pour en faire varier sa taille et sa forme, de manière tridimensionnelle. Le point essentiel a été d’intégrer un système secondaire de contraintes internes et externes, permettant de maintenir la stabilité de la structure et d’en contrôler son mouvement. Ce mémoire présente donc la manipulation de structures légères, flexibles, articulées, déformables, déployables, pliables, dans une recherche expérimentale.
Type de document :
Mémoires
Architecture, aménagement de l'espace. 2017
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01568301
Contributeur : Versailles Ensa <>
Soumis le : mardi 25 juillet 2017 - 09:43:49
Dernière modification le : vendredi 1 juin 2018 - 13:11:56

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01568301, version 1

Collections

Citation

Colomban De Mascarel. L'architecture cinétique déformable. Une structure en mouvement. Recherche par l'expérimentation. Architecture, aménagement de l'espace. 2017. 〈dumas-01568301〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

142

Téléchargements de fichiers

20