Perte de la dimension verticale d'occlusion (DVO) par abrasion, attrition, érosion : panel thérapeutique de la dentisterie adhésive actuelle pour sa réhabilitation

Résumé : A leurs stades les plus précoces, les lésions d’usure n’induisent que de minimes pertes tissulaires : ainsi, comment justifier leur traitement en ayant recourt à des prothèses traditionnelles d’autant plus mutilantes ? C’est par l’émergence de la dentisterie adhésive, que toute cette problématique semble trouver une réponse. L’avènement de nouveaux procédés et matériaux céramiques, ainsi que de colles encore plus performantes, permet de travailler sur des épaisseurs toujours plus fines et respectueuses de l’organe dentaire.
La perte de Dimension Verticale d’Occlusion (DVO) induite par ces lésions d’usure, peut désormais être interceptée aux stades initiaux, et minimiser le coût biologique. La clé de ces réhabilitations souvent très étendues et anxiogènes pour le praticien, demeure dans la reproductibilité d’un protocole précis, et d’un dialogue efficace avec le prothésiste.
Ce travail résume la prise en charge rigoureuse, pas à pas, des différentes thérapeutiques contemporaines.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [48 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01577419
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : vendredi 25 août 2017 - 15:52:38
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:33:59

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01577419, version 1

Citation

Guillaume Marsil. Perte de la dimension verticale d'occlusion (DVO) par abrasion, attrition, érosion : panel thérapeutique de la dentisterie adhésive actuelle pour sa réhabilitation. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01577419〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

34

Téléchargements de fichiers

38