Validation d'un agent d'imagerie TEP, le 68 Ga-sCD146, permettant l'évaluation in vivo de l'expression de l'angiomotine

Résumé : L’angiogenèse est un processus permettant le développement des vaisseaux sanguins, notamment dans des processus critiques comme la croissance tumorale et la dissémination métastatique, mais aussi dans les processus cicatriciels et régénératifs post-ischémiques. L’évaluation notamment par imagerie du potentiel pro-angiogénique d'un tissu présente donc un intérêt évident dans sa caractérisation métabolique, pouvant aider la décision de prise en charge thérapeutique dans de nombreux domaines. Elle répondra en partie à la nécessité de développer de nouveaux outils innovants permettant la réalisation d'une prise en charge personnalisée des patients. À ce jour, aucune modalité d'imagerie n'a été validée pour la réalisation de la quantification directe de l'angiogenèse tissulaire. Certaines permettent de quantifier la vascularisation résultante des processus angiogéniques grâce à l'évaluation de la perfusion, la volémie, ou encore la perméabilité capillaire. Parmi les différentes modalités d'imagerie, l’imagerie isotopique, qui repose sur la détection in vivo de la biodistribution d'un radiotraceur isotopique offre l’avantage de quantifier l'intensité d'un processus physiologique grâce à la spécificité de la vectorisation du traceur avec une sensibilité de l’ordre du picomolaire. Ainsi, différents radiotraceurs ciblant des biomarqueurs impliqués dans le processus angiogénique sont actuellement en cours d'évaluation mais la cible ainsi que le radiotraceur optimal n’ont pas encore été validés. Nous avons très récemment identifié l'angiomotine (AMOT) comme une nouvelle cible innovante pour l'imagerie du processus angiogénique. Cette étude a pour objectif de valider in vivo chez le rongeur un agent d’imagerie le 68Ga-sCD146, développé au sein de notre équipe, permettant l’évaluation de l’angiogenèse tissulaire, processus majeur aussi bien dans la progression tumorale, l'extension métastatique que dans les processus régénératifs de récupération post-ischémique ou post-traumatique. Les travaux expérimentaux présentés dans ce mémoire ont été réalisés de manière coordonnée entre la Radiopharmacie de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, le Centre Européen de Recherche en Imagerie Médicale (CERIMED) et le Vascular Research Center of Marseille (VRCM, Inserm UMR_S 1076). L’ensemble de ce travail a été effectué sous la direction du Pr Benjamin GUILLET. La première partie de ce mémoire sera consacrée à un état de l’art concernant l’intérêt d’imager et de cibler l’angiogenèse du fait de son implication dans la récupération post-ischémique ainsi que dans le développement tumoral. Dans une seconde partie, nous présenterons le design et la synthèse d’un agent d’imagerie TEP innovant qui a fait l’objet d’un dépôt de brevet, le 68Ga-sCD146, ainsi que son évaluation dans différents modèles murins, notamment un modèle d’ischémie périphérique et un modèle tumoral. Nous détaillerons les différentes méthodes expérimentales ainsi que les résultats obtenus avant de discuter des différentes perspectives que nous offrent ce travail.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [130 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01591575
Contributeur : Pharmacie Amu <>
Soumis le : jeudi 21 septembre 2017 - 15:29:03
Dernière modification le : jeudi 17 mai 2018 - 01:24:19

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01591575, version 1

Citation

Anaïs Moyon. Validation d'un agent d'imagerie TEP, le 68 Ga-sCD146, permettant l'évaluation in vivo de l'expression de l'angiomotine. Sciences pharmaceutiques. 2017. 〈dumas-01591575〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

80

Téléchargements de fichiers

15