La place du sport dans la lutte contre l'obésité

Résumé : L’obésité est en pleine expansion, aussi bien dans le monde qu’en France. L’état français commence à réagir et à mettre en place de nombreux programmes de santé et nutrition, ayant pour objectif d’éduquer et de modifier les mentalités de la population française. Pour ce, l’état essaie de réunir un maximum de professionnels de santé de secteurs différents, notamment les pharmaciens pour aider, guider et accompagner les personnes touchées par ce fléau. Le but de la stratégie mondiale pour l’alimentation, l’exercice physique et la santé va donc être de promouvoir et de protéger la santé en aidant à créer des conditions propices à l’application de mesures durables au niveau individuel, communautaire, national et mondial, qui, ensemble, réduiront la morbidité et la mortalité liées à une mauvaise alimentation et à la sédentarité. Ces mesures s’inscrivent dans le cadre des objectifs du millénaire définis par l’ONU pour le développement et offrent un potentiel immense pour améliorer la santé publique partout dans le monde. L’obésité a de nombreuses incidences sur la qualité de vie des personnes atteintes. D’un point de vue physique, de nombreuses pathologies sont provoquées ou aggravées par cette dernière. Le diabète de type 2 et l’hypertension artérielle sont les plus connues, mais des problèmes osseux, cutanés, pulmonaires, veineux, lymphatiques ainsi que des cancers sont également des complications fréquemment observées. D’un point de vue psychologique, une perte totale de confiance en soi est dans la plupart des cas présente. L’isolement, le regard des autres et le rejet de son propre corps augmentent tous les jours un peu plus cette perte de confiance. Sur le plan professionnel, ce surpoids devient un handicap dans la société actuelle et ferme de nombreuses portes. La prise en charge des patients obèses est d’une part médicale, avec suivi psychologique et éventuellement opération, mais aussi éducative par le biais d’informations médicales, sociales et sportives. Le sport va prendre une place significative dans cette lutte. Sur le plan de la santé, il va augmenter la capacité respiratoire, l’endurance cardiaque, diminuer l’excès de masse adipeuse. En termes de qualité de vie, il va permettre une réinsertion dans la société en recréant un contact social via l’activité physique avec d’autres personnes. Il va également permettre de retrouver une confiance en soi perdue. Le sport sera donc un pilier dans ce combat contre l’obésité, mais il devra être accompagné d’une éducation alimentaire. Le déséquilibre alimentaire étant à l’origine de cette pathologie, des bonnes habitudes alimentaires devront être expliquées par médecins et diététiciens, et appliquées par le patient pour qu’un résultat soit espéré. Le trépied de l’intervention à mettre en place va donc être une action diététique, une augmentation de l’activité physique et un soutien psychologique. Un suivi rapproché et prolongé est nécessaire pour maintenir les changements acquis. Le pharmacien a un rôle à jouer dans cette lutte : il va pouvoir détecter, repérer, guider et suivre les personnes obèses. L’officine sera un lieu de conseils où le pharmacien et toute son équipe donneront à ces personnes les astuces alimentaires, sportives et thérapeutiques qui les aideront à lutter de la manière la plus efficace possible contre leur surpoids.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [62 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01591604
Contributeur : Pharmacie Amu <>
Soumis le : jeudi 21 septembre 2017 - 15:50:49
Dernière modification le : jeudi 17 mai 2018 - 01:24:18

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01591604, version 1

Citation

Franck Micheli. La place du sport dans la lutte contre l'obésité. Sciences pharmaceutiques. 2017. 〈dumas-01591604〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

493

Téléchargements de fichiers

621