Évaluation de la prescription des anticoagulants, dans le service de médecine vasculaire de l’hôpital Saint-André de Bordeaux, à travers une démarche d’audit clinique, et les indicateurs de qualité mis en place

Résumé : Introduction : l’amélioration de la qualité et la sécurité des soins passent par l’évaluation des pratiques professionnelles. Afin de mieux comprendre la démarche de qualité des soins, nous avons étudié la prescription des anticoagulants, à travers une démarche d’audit clinique sur les prescriptions dans le service de médecine vasculaire de l’Hôpital Saint-André de Bordeaux. Les objectifs de ce travail sont de dégager et d’évaluer des indicateurs de qualité simples et fiables sur la prescription des anticoagulants dans le service et de montrer une démarche de qualité, ayant pour but d’évaluer nos pratiques professionnelles ; afin de savoir si les prescriptions d’anticoagulants ont évolués, et d’identifier les actions d’amélioration des écarts observés. Matériel et méthodes : il s’agissait d’une étude rétrospective sur dossier dans le service de médecine vasculaire du CHU de Bordeaux, sur la population de patients nécessitant une anticoagulation. A partir d’une étude menée en 2013, qui avait pour objectif d’étudier la prescription des anticoagulants dans le service suite à l’arrivé sur le marché des AOD, nous avons dégagé des indicateurs de qualité, sur la prescription de ces anticoagulants, et réalisé un audit clinique en 2016 sur la période du 01/09/2016 au 31/12/2016. Résultats : l’étude des indicateurs de qualité en 2016 montre que l’âge et le poids sont deux indicateurs facilement applicables et faisables. La fibrillation auriculaire, l’embolie pulmonaire et les thromboses veineuses profondes restent respectivement les pathologies principales de la prescription d’anticoagulants. Le déséquilibre de l’INR déjà constaté dans l’étude de 2013, est similaire avec ¾ des INR non équilibrés. L’association de la durée avec la réévaluation du traitement anticoagulant a objectivé 85% des patients bénéficiant d’un suivi. La durée seule n’était que faiblement retrouvée. La recherche d’allergie volontairement tracée reste rare. La traçabilité de la réflexion bénéfice/risque est un indicateur peu présent (17%). La recherche tracée d’antécédents hémorragiques est très faible (5%). L’indicateur de mesure des interactions médicamenteuse est l’indicateur le plus délicat et long à évaluer, il est probablement sous-estimé dans cette étude. Il montre la difficulté de gestion de ces interactions. La clairance de la créatinine est applicable et pertinent, mais reste marginale dans les courriers des patients (4%). L’information des patients est trop peu tracée (9%), et passe principalement par les séances d’éducation thérapeutique. Conclusion : la prescription d’anticoagulants ne cesse d’augmenter au cours des années. L’audit clinique ciblé nécessite des indicateurs de qualité basés sur des critères d’applicabilité, pertinence, de faisabilité/obtention des données et leur coût. On peut retenir de nos indicateurs testés qu’ils sont issus d’une étude clinique pertinente, avec une faisabilité acceptable, dans un but d’amélioration de la qualité des soins. Ce sont des indicateurs reproductibles, compréhensible et représentant la sécurisation de la prescription d’anticoagulant pour de futurs utilisateurs lors d’une prochaine évaluation.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01601672
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : lundi 2 octobre 2017 - 18:10:56
Dernière modification le : jeudi 19 octobre 2017 - 01:14:58

Fichier

Med_generale_2017_Blasac.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01601672, version 1

Collections

Citation

Anthony Blasac. Évaluation de la prescription des anticoagulants, dans le service de médecine vasculaire de l’hôpital Saint-André de Bordeaux, à travers une démarche d’audit clinique, et les indicateurs de qualité mis en place. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01601672〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

110

Téléchargements de fichiers

245