Évaluer la dose optimale de glucocorticoïdes pour traiter la néphrite lupique : une collaboration entre Bordeaux et Bilbao

Résumé : Objectif : comparer l’évolution clinique des patients atteints de néphrite lupique (NL) de classe III, IV et V traités à l’Hospital Universitario Cruces (CC) et à l'hôpital universitaire de Bordeaux (BC). Méthode : le protocole Lupus-Cruces pour la néphrite lupique combine des boli de 125 mg de méthylprednisolone associés à chaque bolus bimensuel de cyclophosphamide et à la prise de prednisone ≤30 mg/jour avec une décroissance sur 12 à 14 semaines jusqu'à 2.5-5 mg/jour. BC a suivi les lignes directrices internationales sur les néphrites lupiques, combinant une dose élevée de prednisone soit au mycophénolate mofetil, soit au cyclophosphamide, suivi d'un traitement d'entretien avec une faible dose de prednisone et des médicaments immunosuppresseurs. Les critères de jugements principaux étaient la rémission rénale complète (RC) et la toxicité des glucocorticoïdes (GCs). Résultats : 44 patients de BC et 29 de CC ont été inclus. La dose maximale moyenne de prednisone était de 42.5 (BC) contre 21 mg/jour (CC), p<0.001. La dose moyenne de prednisone à 6 mois était de 21 (BC) contre 8.3 mg/jour (CC), p<0.001. Le nombre moyen de boli de méthylprednisolone était de 3 (BC) contre 9.3 (CC), p <0.001. L’hydroxychloroquine a été utilisée par 64% (BC) contre 100% (CC), p <0.001. Les taux de RC étaient de 30% (BC) contre 69% (CC), p=0.001 et 42% (BC) contre 86% (CC), p <0,001, respectivement à 6 et 12 mois. Les patients de CC ont plus fréquemment atteint une RC (HR ajusté 3.8, IC 95% CI 2.05-7.09). Le nombre de boli de méthylprednisolone était associé à la RC (HR ajusté 1.09, IC 95% 1.03-1.15). Les patients dans le CC ont un risque plus faible d'effets secondaires liés aux GCs (HR 0.19 ajusté, IC 95% 0.04-0.89). Conclusion : le protocole Lupus-Cruces concernant les néphrites améliore l'issue de la NL. Les boli répétés de méthylprednisolone contribuent à réduire la dose de GCs par voie orale et à améliorer la réponse clinique.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [95 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01611806
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : vendredi 6 octobre 2017 - 12:44:49
Dernière modification le : vendredi 17 novembre 2017 - 13:02:32
Document(s) archivé(s) le : lundi 8 janvier 2018 - 14:55:07

Fichier

Med_spe_2017_Saint-Pastou_Terr...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01611806, version 1

Collections

Citation

Cécile Saint-Pastou Terrier. Évaluer la dose optimale de glucocorticoïdes pour traiter la néphrite lupique : une collaboration entre Bordeaux et Bilbao. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01611806〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

67

Téléchargements de fichiers

36