La prise de parole entre filles et garçons au cycle 3 : le pouvoir aux garçons ?

Résumé : La mixité étant obligatoire en classe aujourd'hui, nous nous sommes interrogées sur son impact sur la prise de parole des filles et des garçons. Cette mixité est-elle suffisante à l'égalité ? Des observations menées dans deux classes ont permis de mettre en lumière les mécanismes d'intervention des élèves selon le sexe. Nous nous sommes rapidement aperçues que le sexe n'était pas la seule variable influençant la prise de parole des élèves. Ainsi le climat de la classe, le milieu social, les différences de niveaux et le rôle de l’enseignant, sont des facteurs à prendre en considération afin de favoriser une égalité de participation de tous les élèves.
Type de document :
Mémoires
Education. 2017
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01613956
Contributeur : Université Montpellier Faculté d'Éducation - Service de Documentation <>
Soumis le : mardi 10 octobre 2017 - 11:59:48
Dernière modification le : jeudi 2 novembre 2017 - 16:08:33
Document(s) archivé(s) le : jeudi 11 janvier 2018 - 13:21:31

Fichier

Mem Montp, UM FDE 2017 GACIA O...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01613956, version 1

Citation

Océane Garcia, Charline Moreau. La prise de parole entre filles et garçons au cycle 3 : le pouvoir aux garçons ?. Education. 2017. 〈dumas-01613956〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

47

Téléchargements de fichiers

44