La création de soi : comment le psychomotricien favorise-t-il le processus de croissance ?

Résumé : Deux principes peuvent être attribués au vivant : la matière, et le mouvement. Le sujet humain, au travers de son existence et plus particulièrement de son développement psychomoteur, est soumis au processus de croissance. Nous abordons dans ce mémoire la prise en charge en psychomotricité comme un espace-temps d’étayage de ce processus, équivalent à celui de la création. Le psychomotricien, par son travail d’élaboration d’un cadre externe et interne, ainsi que d’intentions issues de sa perception dans la relation à son patient, se présente comme appui de transformation et d’individuation.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [46 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01615667
Contributeur : Nadège Leray <>
Soumis le : jeudi 12 octobre 2017 - 16:25:03
Dernière modification le : mercredi 22 novembre 2017 - 12:17:45

Fichier

32_MEM_PSYCHOMOT_2017_PIFTEAU_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01615667, version 1

Collections

Citation

Lucie Pifteau. La création de soi : comment le psychomotricien favorise-t-il le processus de croissance ?. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01615667〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

21

Téléchargements de fichiers

82