L’exercice du psychologue intervenant en HAD à l’écoute des patients en phase palliative

Résumé : Je propose à partir de mon expérience, d'interroger ma pratique à domicile auprès de patients en situation palliative : les particularités de cette pratique, ses atouts et les limites. Le souhait de mourir à domicile est bien souvent corrélé à l’image de la belle mort et les soins palliatifs visent à garantir le bien-être, le confort du patient. Le soin psychique à domicile existe depuis de longues années. Cette pratique, suppose un étroit contact avec l'intime de l'espace familial et les membres de la famille qui entourent le patient. Elle nécessite un positionnement spécifique de la part du psychologue. Elle oblige à la créativité tout en maintenant des références et un cadre théorique pour faire de ce travail à domicile un espace possible, d'écoute, de parole et de soin psychique.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [16 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01616138
Contributeur : Nadège Leray <>
Soumis le : vendredi 13 octobre 2017 - 11:08:00
Dernière modification le : mercredi 19 septembre 2018 - 01:38:39
Document(s) archivé(s) le : dimanche 14 janvier 2018 - 13:19:35

Fichier

3_MEM_SOINS_PALLIATIFS_2017_BO...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01616138, version 1

Collections

Citation

Caroline Bour. L’exercice du psychologue intervenant en HAD à l’écoute des patients en phase palliative. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01616138〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

54

Téléchargements de fichiers

290