Rapports méninges des nerfs spinaux dans leur trajet intra et extra foraminal : application en pratique chirurgicale

Résumé : Introduction : les tumeurs des nerfs spinaux à extension foraminale et/ou extra-foraminale sont dans la majorité des cas des schwannomes (ou neurinomes) et représentent environ 30% des tumeurs primitives intra-rachidiennes. Il est rapporté dans la littérature jusqu’à 14% de fuite du liquide cérébro-spinal (LCS) en post opératoire. Cette complication augmente la morbidité péri-opératoire. Le but de ce travail est de préciser les rapports des nerfs spinaux avec les structures et espaces méningés au niveau des foramina intervertébraux des trois étages cervical, thoracique et lombaire de la colonne vertébrale, sur la base d’une étude anatomique réalisée sur cadavres afin de proposer des solutions possibles pour prévenir ces fuites de LCS ou les prendre en charge en post-opératoire. Matériel et Méthodes : l’étude anatomique a été réalisée sur cadavres formolés (solution de formol 10%), obtenus au laboratoire d’anatomie de l’Université de Bordeaux 2 dans le cadre du don du corps. Nous avons étudié les examens radiologiques de patients du CHU de Bordeaux (service de Neuroradiologie) en sélectionnant les images de Myélo- scanners ou Myélo-IRM pour analyser radiologiquement ces rapports. Nous avons réalisé des coupes histologiques de la région d’intérêt foraminale pour compléter les résultats macroscopiques. Résultats : la continuité anatomique et microscopique des enveloppes est parfaite. La transition dure mérienne se fait selon 3 possibilités : au pôle proximal ganglionnaire avec participation périostée, sur le ganglion avec adhésion à la capsule fibreuse et post ganglionnaire en continuité parfaite avec l’épinèvre. L’arachnoïde se termine le plus souvent par un réseau réticulaire en pré ganglionnaire. La distance entre l’entrée du FIV et le ganglion spinal est en moyenne de 4,4mm en cervical, 3,8mm en thoracique et 5,9mm en lombaire. L’étude radiologique confirme les variations intra et inter individuelles de la terminaison des espaces sous arachnoïdiens. L’étude histologique se heurte aux artefacts de conservations. Conclusion : notre travail anatomique ainsi qu’une revue de la littérature ont permis de préciser les rapports méningés des nerfs spinaux dans les foramina intervertébraux. La classification des tumeurs en sablier (intra-durales, intra et extradurales, extradurales), en fonction de la formation du schwannome aux dépens des radicelles de la racine dorsale sensitive, en amont, au niveau, ou en aval du ganglion spinal, permet une planification opératoire différente : abord postérieur classique, abord extra-foraminal, abord antérieur. Le risque de fuite peut être anticipé en fonction de ces données anatomiques et des données radiologiques de la lésion.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [62 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01623489
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mercredi 25 octobre 2017 - 13:05:19
Dernière modification le : samedi 28 octobre 2017 - 01:14:16
Document(s) archivé(s) le : vendredi 26 janvier 2018 - 14:07:27

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2019-10-19

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01623489, version 1

Collections

Citation

Thomas Wavasseur. Rapports méninges des nerfs spinaux dans leur trajet intra et extra foraminal : application en pratique chirurgicale. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01623489〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

90