Le syndrome de Diogène en 2017 : où en sommes-nous ? À partir d’une revue de la littérature et d’une étude de cas

Résumé : Le syndrome de Diogène est apparu en 1975 dans le Lancet, suite aux observations de Clark et al.. Il est rare et sa présence au sein d’un couple l’est encore plus. Il a été vulgarisé par les médias, curieux de situations singulières de personnes accumulant des poubelles à leur domicile. Les critères les plus souvent retrouvés sont une négligence de soi, une syllogomanie, une insalubrité du domicile, un repli sur soi, une absence de honte et un refus des aides. Une nouvelle définition française a émergé avec l’article de Monfort et al. comprenant un critère principal (absence paradoxale de demande à l’égard des médecins et des services médico-sociaux) et 3 critères secondaires (relation inhabituelle aux objets, aux autres et au corps). Les étiologies sont multiples et la prise en charge longue, complexe et pluri-disciplinaire. M. et Mme C. étaient un couple composé d’une mère et de son fils, vivant au même domicile. Ils vécurent au moins 15 ans dans un appartement encombré, encombrement imposé par M. avec un collectionnisme de petites voitures. M. a été diagnostiqué d’un méningiome fronto-temporal. Il avait aussi un syndrome dépressif et une personnalité atypique. Mme avait une démence et une personnalité forte et autoritaire. M. et Mme C. avaient tous les deux un syndrome de Diogène. La longévité de ce Diogène de couple s’explique par son aspect dynamique, avec une modification des aides reçues. Quarante-deux ans après sa naissance, le syndrome de Diogène reste une entité nosographique utilisée, mais controversée. Une définition consensuelle serait nécessaire pour faciliter sa propagation au sein de la communauté médicale et ainsi faciliter le dépistage et la prise en charge des patients.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [43 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01627045
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mardi 31 octobre 2017 - 17:00:07
Dernière modification le : vendredi 17 novembre 2017 - 01:12:01
Document(s) archivé(s) le : jeudi 1 février 2018 - 13:11:39

Fichier

Med_generale_2017_Leroy_A.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01627045, version 1

Collections

Citation

Alexandre Leroy. Le syndrome de Diogène en 2017 : où en sommes-nous ? À partir d’une revue de la littérature et d’une étude de cas . Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01627045〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

207

Téléchargements de fichiers

301