Intoxication à la metformine en réanimation : étude clinique, pronostique et pharmacocinétique

Résumé : Rationnel : la metformine est l’antidiabétique le plus prescrit au monde. Sa principale complication, l’acidose lactique associée à la metformine (MALA), est rare mais potentiellement mortelle. La cause la plus fréquente est un surdosage accidentel en metformine, souvent déclenché par une insuffisance rénale aigüe ou une infection. L’intoxication volontaire, plus rare, semble de meilleur pronostic. Objectif : nous souhaitions comparer les intoxications volontaires et les surdosages accidentels et étudier les facteurs de risque de décès. Nous souhaitions aussi étudier la relation entre metforminémie et lactatémie et décrire si possible, la pharmacocinétique de la metformine. Méthode : nous avons conduit une analyse observationnelle rétrospective et monocentrique des patients admis en Réanimation Médicale et Toxicologique à l’Hôpital Lariboisière entre 2007 et 2016 pour intoxication à la metformine définie par une metforminémie > 2 mg/L et analysé le registre des données du laboratoire de pharmaco-toxicologie de l’Hôpital Cochin. Résultats : quatre-vingt-sept patients ont été inclus. Les patients intoxiqués par surdosage accidentel différaient de ceux intoxiqués par ingestion volontaire, par leurs comorbidités et la sévérité du tableau clinique représentée notamment par le score SOFA à l’admission (p<0,0001). Les facteurs de risque de décès retrouvés en analyse univariée étaient une lactatémie à l’admission >10 mmol/L (OR=8,8), une metforminémie à l’admission >10 mg/L (OR=10,4) et un taux de prothrombine <50% (OR=12,9). Un modèle pharmacocinétique a été obtenu à partir des données de deux patients admis pour surdosage accidentel. La relation lactatémie/metforminémie était prédite par un modèle sigmoïdal Emax. Conclusion : l’intoxication à la metformine est grave, même après ingestion volontaire à but suicidaire. Notre étude confirme les probables différences de mécanisme de toxicité entre ingestion volontaire et surdosage. La mesure de la metforminémie intra-érythrocytaire pourrait permettre de mieux en comprendre les mécanismes de toxicité et de prédire l’évolution en réanimation.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [65 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01630565
Contributeur : Université Paris Descartes - Scd <>
Soumis le : mardi 7 novembre 2017 - 17:44:42
Dernière modification le : samedi 11 novembre 2017 - 01:09:14
Document(s) archivé(s) le : jeudi 8 février 2018 - 15:09:51

Fichier

ThExe_PERON_Nicolas_DUMAS.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01630565, version 1

Citation

Nicolas Peron. Intoxication à la metformine en réanimation : étude clinique, pronostique et pharmacocinétique . Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01630565〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

73

Téléchargements de fichiers

329