Analyse multi-paramétrique des voix de paralysie laryngée unilatérale

Résumé : Introduction : L’évaluation de la qualité de la voix est un enjeu important pour la laryngo-phoniatrie dans le but de valider la pertinence et l’efficacité des traitements proposés qu’il s’agisse de la rééducation ou de la phonochirurgie. Le comité de phoniatrie de l’European Laryngological Society (ELS) a défini un protocole minimum sous l’autorité de Dejonckere. Cependant l’ELS entreprend actuellement une série de consultations dans le but de mettre à jour ce protocole qui a maintenant 15 ans. Notre travail s’inscrit dans cette perspective visant à repenser et à refonder les éléments du bilan d’évaluation de la voix. Il a été décidé d’étudier dans un premier temps à un groupe de pathologie le plus homogène possible sur le plan du fonctionnement glottique et le choix s’est porté sur les paralysies laryngées unilatérales (PLU).
Objectifs : Les données objectives sont-elles corrélées aux grades perceptifs dans le cadre des PLU ? Les données objectives caractérisant la fuite glottique sont-elles corrélées entre elles et quelle information tirer de cette corrélation ? Est-il possible de déterminer plusieurs « profils vocaux » sur la base des informations obtenues et quelles informations pratiques en tirer dans la prise en charge de nos patients.
Méthode : Notre étude est une étude rétrospective menée d’octobre 2012 à mai 2016 à l’Hôpital de la Conception à Marseille. 153 patients atteints de PLU de plus de 18 ans ont été inclus (75 hommes et 78 femmes). La moyenne d’âge était de 60 ans. Nous avons réalisé une étude stroboscopique du fonctionnement des cordes vocales, une analyse subjective du patient sur sa voix par le VHI, une analyse subjective par le praticien de la qualité de la voix (échelle GRB), une analyse acoustique avec simultanément l’analyse de l’instabilité fréquentielle (jitter) et du HNR, une analyse aérodynamique avec la mesure du TMP, DAB, PSG.
Résultats et perspectives : L’étude de la corrélation entre données objectives et grades perceptifs, dans le cadre des PLU, montre que le grade B est le Gold Standard dans ce type de pathologie. L’analyse des corrélations entre DAB/TMP et Sr>1kHz montre qu’il n’y a peu d’intérêt des scores composites dans le sens où chaque paramètre qualifiant la fuite glottique doit être étudié de façon indépendante du fait qu’ils apportent des informations différentes et complémentaires sur la pathologie vocale. La suite de ce travail serait d’inclure des voix post traitement afin d’apprécier si l’association des mesures objectives peut aussi être capable d’apprécier le résultat vocal après traitement, d’extrapoler ces observations à d’autres groupes de pathologies vocales et d’élaborer des profils vocaux qui pourront aider le praticien à la prise de décision thérapeutique afin d’aider au mieux son patient : orthophonie, chirurgie, abstinence thérapeutique.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01632554
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : vendredi 10 novembre 2017 - 13:32:34
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:33:54
Document(s) archivé(s) le : dimanche 11 février 2018 - 13:18:38

Fichier

2017NICEM071.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01632554, version 1

Citation

Mélodie Roux-Burckle. Analyse multi-paramétrique des voix de paralysie laryngée unilatérale. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01632554〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

39

Téléchargements de fichiers

27