Étude anatomique de la vascularisation des nerfs sensitifs superficiels de l'avant-bras : application aux lambeaux nerveux vascularisés et aux lambeaux neuro-cutanés

Résumé : INTRODUCTION : De nombreux auteurs se sont intéressés à la vascularisation nerveuse dans un but anatomique et chirurgical. La plupart de ces études porte sur la vascularisation des nerfs profonds. Notre travail a pour but de rapporter la vascularisation des nerfs sensitifs superficiels de l’avant-bras, et nous proposons une classification des artères perforantes à destinée nerveuse, afin de les appliquer à la réalisation de lambeaux neurocutanés et greffes nerveuses vascularisées pour réparation de pertes de substances de la main.
MATÉRIEL ET MÉTHODES : Nous avons effectué une étude anatomique portant sur 12 avant-bras de cadavres frais injectés au latex coloré. Les caractéristiques anatomiques des nerfs sensitifs superficiels (cutané latéral de l’avant-bras, cutané médial de l’avant-bras, branche sensitive du nerf radial, cutané postérieur de l’avant-bras) et de leur vascularisation ont été analysées, ainsi que le détail de la vascularisation que nous avons nommée « pré-nerveuse » et « post-nerveuse », nous permettant de mettre en place une classification des artères perforantes à destinée nerveuse.
RÉSULTATS : Les nerfs cutanés latéral de l’avant-bras et cutané médial de l’avant-bras sont vascularisés par 2 à 4 perforantes > 0.5mm situées aux tiers proximal et moyen. Elles sont majoritairement septo-nerveuses pour le premier, septo ou musculo-nerveuses pour le deuxième. Une vascularisation conjointe cutanée est présente dans plus de 90% des cas, et veineuse dans la moitié des cas. La branche sensitive du nerf radial présente 1 à 2 perforante de diamètre > 0.5mm. La vascularisation conjointe de la peau et d’une veine se fait comme pour les nerfs précédents. Le nerf cutané postérieur de l’avant-bras présente 0 à 1 perforante > 0.5mm, qui vascularisent systématiquement la peau, mais pas de veine en regard. Nous proposons une classification de l’anatomie des artères à destinée nerveuse (artères « pré-nerveuse ») qui peut être de type I (artère perforante à destinée nerveuse exclusive), ou II (artère perforante réalisant un Y avec une deuxième artère à destinée cutanée (C), nerveuse (N), veineuse(V)). L’anatomie post nerveuse sera de type 1 un 4 selon qu’elle vascularise la peau (1), un nerf (2), une veine (3), ou plusieurs tissus (4).
DISCUSSION : Ce travail permet d’approfondir la connaissance de la vascularisation des nerfs sensitifs superficiels de l’avant-bras, de mettre en place une classification plus fine de celle-ci et de l’appliquer pour la description de lambeaux composites neuro-veino-cutanés et de lambeaux nerveux vascularisés, en particulier dans le cadre de la traumatologie de la main.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [38 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01632686
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : vendredi 10 novembre 2017 - 15:05:04
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:33:55
Document(s) archivé(s) le : dimanche 11 février 2018 - 14:40:17

Fichier

2017NICEM061.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01632686, version 1

Citation

Marianne Cegarra-Escolano. Étude anatomique de la vascularisation des nerfs sensitifs superficiels de l'avant-bras : application aux lambeaux nerveux vascularisés et aux lambeaux neuro-cutanés. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01632686〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

45

Téléchargements de fichiers

104