Place de la cétose dans la prise en charge des dysfonctionnements neurométaboliques‎ : illustration avec la maladie épileptique et la maladie d’Alzheimer

Résumé : Au début du 20ème siècle, l’utilisation thérapeutique du jeûne dans la prise en charge de l’Épilepsie a conduit à la découverte de l’état métabolique de cétose. Le succès thérapeutique de cette démarche a amené les scientifiques à créer un régime mimant les effets métaboliques du jeûne : c’est l’âge d’or de la cétose et des régimes cétogènes.
Si, au milieu du 20ème siècle, les régimes cétogènes tombent en désuétude avec l’apparition des traitements anticonvulsivants, ils sont aujourd’hui au coeur de l’actualité sur les avancées métaboliques et neurométaboliques.
En effet, les études récentes permettent de mieux comprendre les effets de ces régimes sur notre organisme. Et c’est sans aucun doute la capacité d’exploitation énergétique quasi exclusive des corps cétoniques, que notre cerveau réalise en cas de déficit en glucose, qui place ce dernier au cœur de la recherche sur la cétose. Dans la prise en charge de l’Épilepsie, les corps cétoniques ont le potentiel de corriger les déficiences neurologiques se manifestant par des comportements neurologiques anormaux et notamment les crises épileptiques. Aussi, c’est la capacité constante de notre organisme à utiliser la cétogenèse et la cétolyse, et donc à servir l’alimentation énergétique du cerveau, qui place la cétose comme un espoir de prise en charge de pathologies neurodégénératives. Dans la maladie d’Alzheimer, les aires critiques de cognition souffrent d’une diminution de leur capacité de capture et d’exploitation du glucose plusieurs années avant même l’apparition des premiers signes de la maladie. Inversement, l’exploitation cérébrale des cétones chez les personnes âgées ne semble souffrir d’aucune lacune.
Seulement, à ce jour, malgré des arguments biochimiques et expérimentaux concordants, le bénéfice de la cétose n’est établi dans la maladie d’Alzheimer ni en préventif, ni en curatif. Pareillement à la maladie d’Alzheimer, d’autres pathologies font l’objet de recherches précliniques (Maladie de Parkinson, Accident Vasculaire Cérébral).
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [252 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01643545
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : mardi 21 novembre 2017 - 14:52:47
Dernière modification le : mardi 5 juin 2018 - 10:14:34

Fichier

HANQUIER Arnaud.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01643545, version 1

Citation

Arnaud Hanquier. Place de la cétose dans la prise en charge des dysfonctionnements neurométaboliques‎ : illustration avec la maladie épileptique et la maladie d’Alzheimer. Sciences pharmaceutiques. 2017. 〈dumas-01643545〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

53

Téléchargements de fichiers

250