Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Estimation de l'incidence cumulée d'infection par le virus du chikungunya au décours de l'épidémie de 2014 en Martinique

Résumé : Contexte: Une épidémie de chikungunya de grande ampleur a touché la Martinique de janvier 2014 à janvier 2015, occasionnant un impact socio-économique majeur. Objectifs: L’objectif principal de cette étude était d’estimer le taux d’incidence cumulée à la fin de l’épidémie de 2014 de chikungunya en Martinique. Les objectifs secondaires étaient d’estimer la proportion de formes asymptomatiques de chikungunya et la proportion de formes chroniques de chikungunya. Méthode: L’étude CHIKVIH est une étude transversale visant à mesurer le taux de séroprévalence pour le chikungunya au sein d’un échantillon aléatoire de patients infectés par le VIH représentatif de la population générale de Martinique. Les prélèvements sanguins utilisés pour la mesure de la séroprévalence et le recueil des variables ont été effectués entre le 09/02/2015 et le 06/08/2015. Le critère de jugement principal était la présence ou non d’anticorps de type IgG spécifiques du chikungunya dans le sérum prélevé à la fin de l’épidémie. Résultats: 198 patients ont été inclus. Le taux de CD4 médian était de 681/mm3 Q1-Q3(504-878). L’ARN VIH était inférieure au seuil de détection (20 copies/ml) chez 177 patients (89,4%). Le test de détection des IgG spécifiques du CHIKV était positif chez 109 personnes, soit 55,1% IC95 (48,0-61,9). L’estimation de la fréquence des formes asymptomatiques était de 32,1% IC95 (23,9-41,6%), et l’estimation de la fréquence des formes chroniques était de 21,6 % IC95 (13,5-32,7). Conclusion: Ces résultats sont importants pour déterminer la place d’un éventuel vaccin et pourront être utiles pour la modélisation d’autres épidémies. Notre étude montre que les personnes infectées par le VIH en Martinique, presque exclusivement suivies par le CHU et bénéficiant d’une surveillance clinico-biologique régulière, ont de bons résultats immuno-virologiques. Elles constituent une cohorte de patients propice à l’étude de certaines épidémies.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [23 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01644059
Contributor : Fort de France Bhu <>
Submitted on : Tuesday, December 5, 2017 - 10:09:01 PM
Last modification on : Monday, July 20, 2020 - 6:46:02 PM

File

Adrien STAELEN.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01644059, version 1

Collections

Citation

Adrien Staelen. Estimation de l'incidence cumulée d'infection par le virus du chikungunya au décours de l'épidémie de 2014 en Martinique. Médecine humaine et pathologie. 2017. ⟨dumas-01644059⟩

Share

Metrics

Record views

79

Files downloads

35