Bruxisme et prothèse fixée implanto-portée

Résumé : Face à la perte dentaire, la prothèse amovible reste une solution de choix. Cependant, avec l’essor de l’implantologie et les inconvénients de la prothèse amovible, cette solution implantaire s’impose de plus en plus par le confort qu’elle apporte. Malgré ses avantages, des échecs et des complications peuvent apparaître, notamment chez les patients présentant une parafonction comme le bruxisme. Il peut se produire deux types de complications : biologiques (péri-implantites) et biomécaniques (dévissage prothétique, fractures implantaires, fractures de piliers, vis ou de céramique). Le bruxisme est de ce fait considéré comme une contre-indication relative à l’implantologie. Il est cependant possible, malgré les surcharges occlusales que le bruxisme provoque, d’envisager de tels traitements chez les bruxomanes : en faisant le diagnostic de la parafonction, en adoptant une prise en charge adaptée, et en prenant les précautions nécessaires au niveau chirurgical et prothétique pour limiter les risques d’échec.
Type de document :
Mémoires
Chirurgie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [81 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01647237
Contributeur : Emmanuelle Grosset-Janin <>
Soumis le : vendredi 24 novembre 2017 - 12:20:13
Dernière modification le : samedi 9 décembre 2017 - 01:16:55

Fichier

Chir-dent-2017_Ribeiro.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01647237, version 1

Collections

Citation

Charlotte Ribeiro. Bruxisme et prothèse fixée implanto-portée. Chirurgie. 2017. 〈dumas-01647237〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

48

Téléchargements de fichiers

155