Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L’alimentation du cheval : le conseil à l’officine

Résumé : L’alimentation du cheval est au cœur de la santé du cheval. Elle va permettre la juste expression de son potentiel sportif, mais également conditionner son bien être, ainsi que la prévention de nombreuses maladies. A l’état sauvage, le cheval dispose d’assez d’espace et d’une variété importante d’aliment lui permettant de couvrir au mieux ses besoins alimentaires. Mais en le domestiquant, l’homme a considérablement modifié son mode d’alimentation. Il est donc important de lui proposer un rationnement qui lui soit le plus adapté. Ainsi, comprendre les spécificités de son anatomie digestive, telles que le faible volume de son estomac, la présence de la cravate de suisse lui empêchant toute régurgitation, l’aspect tortueux de son intestin le prédisposant au risque de torsion … va être essentiel pour pouvoir élaborer les rations qui correspondent au mieux à la physiologie digestive du cheval. Il est également important d’évaluer les besoins nutritionnels du cheval en termes de nutriments et vitamines qui vont être variables en fonction de l’activité du cheval. Il va alors être important de connaître les apports apportés par les différents aliments que l’on a à disposition pour l’élaboration des rations afin d’apporter au cheval une alimentation qualitativement et quantitativement adaptée à ses besoins. La physiologie digestive du cheval étant fragile, il est prédisposé à certaines pathologies d’origine alimentaire pouvant avoir un impact important sur sa santé, et même engager son pronostic vital. C’est le cas notamment des coliques, une pathologie redoutée par de nombreux propriétaires. Le pharmacien à un rôle important de conseil à jouer auprès des propriétaires afin de les éduquer sur la physiologie digestive particulière du cheval, sur les différents apports des aliments pour ainsi éviter les erreurs alimentaires et prévenir la survenue de certaines pathologies. Il va également pouvoir aider les propriétaires à reconnaître les premiers signes cliniques d’une urgence afin qu’ils puissent prévenir le vétérinaire au plus vite, et leur indiquer ce qu’ils peuvent mettre en place en attendant la venu du vétérinaire. Le pharmacien est également le garant de la bonne utilisation des médicaments. Il va avoir pour rôle de rappeler la bonne utilisation des antibiotiques et des vermifuges afin de prévenir les résistances.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [47 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01653175
Contributor : Pharmacie Amu <>
Submitted on : Friday, December 1, 2017 - 10:33:25 AM
Last modification on : Thursday, April 18, 2019 - 11:44:12 PM

File

RAMOS Nancy. Thèse d'exercice...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01653175, version 1

Citation

Nancy Ramos. L’alimentation du cheval : le conseil à l’officine . Sciences pharmaceutiques. 2017. ⟨dumas-01653175⟩

Share

Metrics

Record views

145

Files downloads

2960