Triméthoprime et infections urinaires‎ : activités bactériostatique et bactéricide du triméthoprime comparées au cotrimoxazole vis-à-vis d’une collection de souches d’Escherichia coli

Résumé : Les infections urinaires sont de loin les infections les plus rencontrées dans la population générale. Quelque soit le tableau clinique, E. coli est l’espèce bactérienne la plus souvent mise en cause, que ces infections soient communautaires ou associées aux soins.
Face à l’augmentation générale de l’antibiorésistance, liée à la consommation importante d’antibiotiques d’une part, et à la baisse de la mise sur le marché de nouveaux antibiotiques d’autre part, d’anciens antibiotiques dont la prescription fut un temps arrêtée en France sont de nouveau commercialisés et intégrés à l’arsenal thérapeutique.
Notre travail avait l’objectif de fournir des données récentes sur l’épidémiologie locale de la résistance au TMP de souches urinaires d’E. coli. Nous avons ainsi comparé l’activité bactériostatique et bactéricide du TMP, du sulfonamide (SUL) ou sulfamethoxazole (SMX) et du cotrimoxazole (SXT) vis-à-vis d’une collection de souches urinaires d’E. coli entre 2009 et 2016.
Par la méthode des disques, le pourcentage de résistance au TMP s’est avéré égal à 22.5 % (85/378) mais seulement à 12.4 % (18/145) (identique à celui du SXT) vis-à-vis de souches isolées de cystites simples communautaires.
Ce résultat confirme que le TMP ne peut être indiqué en traitement probabiliste mais en traitement documenté des cystites à risque de complication. La CMI50 (0.19 mg/L) et la CMI90 (0.38 mg/L) du TMP vis-à-vis de 66 souches sensibles au SXT de notre collection sont très faibles et comparables à celles de la littérature. Un dernier volet de ce travail dédié à l’étude de l’activité bactéricide comparée du TMP et du SXT a montré une bactéricidie significative du TMP, indépendante de sa concentration mais une bactéricidie du SXT dépendante de la sensibilité au TMP ou au SMX.
Ces résultats préliminaires doivent être confirmés par la répétition de courbes de bactéricidie et le test d’un plus grand nombre de souches.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2017
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01655063
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : lundi 4 décembre 2017 - 15:55:32
Dernière modification le : mardi 5 juin 2018 - 10:14:34

Fichier

WEHRLE Valentin.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01655063, version 1

Citation

Valentin Wehrlé. Triméthoprime et infections urinaires‎ : activités bactériostatique et bactéricide du triméthoprime comparées au cotrimoxazole vis-à-vis d’une collection de souches d’Escherichia coli. Sciences pharmaceutiques. 2017. 〈dumas-01655063〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

39

Téléchargements de fichiers

151