Évaluation dynamique au cours de la marche en pré et post opératoire chez des sujets âgés en état de déséquilibre sagittal rachidien : étude prospective

Résumé : Introduction : l’incidence du déséquilibre sagittal augmente avec l’âge, et est à l’origine de douleurs et d’une altération de la qualité de vie. Les évaluations actuelles sont basées sur des études statiques, ne prenant pas en compte le rôle des muscles posturaux. Notre objectif est d’étudier l’équilibre sagittal de sujets âgés (> 65 ans), avant et après chirurgie rachidienne de correction, notre objectif secondaire est d’étudier la fonction musculaire paravertébrale. Matériel et Méthode : nous avons réalisé un suivi prospectif préopératoire et à 6 mois post opératoire chez 8 sujets de plus de 65 ans, présentant un ou des critères de déséquilibre antérieur de la statique selon Schwab. Chaque sujet était évalué cliniquement au moyen de scores fonctionnels (EVA lombaire, radiculaire, ODI, JOA, EIFEL, SF12 PCS et MCS), évalué radiographiquement sur EOS (Sagittal V ertical Axis (SV A), Lordose lombaire radiographique (T12L3S1-R), de l’incidence pelvienne (IP), de la version pelvienne (VP) et de la pente sacrée (PS)), évalué selon une analyse qualitative de la marche (analyse cinématique par accélérométrie 3D, analyse cinétique sur tapis de marche, analyse EMG) et enfin la fonction musculaire selon deux test (le SPPB et le test fonctionnel de Dubousset). Résultats : les scores EVA Lombaire, radiculaire, ODI, EIFEL, JOA et la largeur du pas sont statistiquement différent après la chirurgie. SVA-D et SVA-R sont corrélés de manières positives, la SVA-D augmente après chaque phase d’appui bipodal, l’amplitude de flexion de hanche n’est pas modifiée après la chirurgie. L’activité musculaire de l’Erecteur Spinae est plus prolongée et moins systématisée que le sujet sain, sans impact de la chirurgie, les valeurs d’EMG de surface (force musculaire) sont peu modifiées en post opératoire (non significatif). Le test de Dubousset n’était pas statistiquement différent en post opératoire, corrélé avec la vitesse de marche, le JOA, le SF12 PCS, et le SPPB en pré opératoire. Conclusion : l’analyse dynamique de la marche apporte des informations complémentaires sur l’évolution des paramètres sagittaux après chirurgie de correction. La SVA augmente après chaque phase d’appui bipodal du cycle. L’activité musculaire des Erecteurs Spinae semble perturbée (activation plus longue et désordonnée) dès le préopératoire. Le test fonctionnel de Dubousset pourrait être intéressant dans l’évaluation de la musculature posturale profonde en pré-opératoire.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [78 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01655149
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : lundi 4 décembre 2017 - 16:29:30
Dernière modification le : mardi 12 décembre 2017 - 01:20:25

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01655149, version 1

Collections

Citation

Jean-Étienne Castelain. Évaluation dynamique au cours de la marche en pré et post opératoire chez des sujets âgés en état de déséquilibre sagittal rachidien : étude prospective . Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01655149〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

21

Téléchargements de fichiers

10