Évaluation des déterminants physiologiques de la capacité d’effort des patients opérés d’une tétralogie de Fallot

Résumé : Objectif : le remplacement de la valve pulmonaire (RVP) chez les patients ayant une tétralogie réparée de Fallot (TF) et une régurgitation pulmonaire (RP) améliore l'état fonctionnel sans amélioration définitive du pic de VO2 malgré la correction de la lésion hémodynamique. Nous visons à étudier les profils cardio-respiratoires et périphériques lors d'un test d'effort avant et après RVP pour mieux comprendre l'impact du RVP. Méthodes et résultats: les patients avec TF et RP sévère ont effectué un test d'effort cardio-pulmonaire (TECP) et une IRM cardiaque pour la mesure des volumes ventriculaires et la fraction de régurgitation pulmonaire (FR) avant et après RVP. 15 patients (âge moyen 33 ± 13 ans) ont été inclus. TECP a été réalisée 6 mois avant et 25 ± 2 mois après RVP. Une amélioration significative de la classe fonctionnelle NYHA (p = 0,006) a été observée après RVP : sans amélioration significative du pic de VO2 (26 ± 6 à 25 ± 6,9ml / kg / min, p = 0,36) ni de la charge de travail maximale (114 ± 30 à 118 ± 30Watt, p = 0,31) avec un coeur maximal inchangé. Les patients ont présenté une hyperventilation modérée sans critère péjoratif (VE / VCO2 nadir 31 ± 3 à 32 ± 7, p = 0,61) sans limitation pulmonaire (réserve respiratoire maximale 31 ± 23 à 21 ± 17%, p = 0,27) malgré une modèle restrictif dans les résultats spirométriques. Néanmoins, nous avons trouvé une amélioration significative du pouls d'oxygène (9,9 ± 2,5 à 11 ± 4, p = 0,04) et un important seuil anaérobie ventilatoire (SAV) reporté après RVP (05: 28 ± 2: 00 à 6: 57 ± 1: 53 min, p = 0,002, 61 ± 20 à 75 ± 18 watts, p = 0,006). RP (FR: 46 ± 14 à 5,6 ± 9,7%, p <0,001), volume télédiastolique VD (156 ± 39,4 à 92 ± 32 ml / m2, p = 0,002) et volume télésystolique (89 ± 32 à 50 ± 28 ml / m2, p = 0,004) a diminué. Conclusion : malgré l'absence d'amélioration du pic VO2, une amélioration hémodynamique a été observé e par l'amélioration significative du pouls d'oxygène et de la capacité périphérique associée à une amélioration de la capacité fonctionnelle. On peut supposer que le pic de VO2 n'est pas le meilleur marqueur pour l'évaluation de la capacité aérobique et que notre évaluation pourrait être basée sur la SAV chez ces patients.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [45 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01657103
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mercredi 6 décembre 2017 - 13:05:17
Dernière modification le : samedi 9 décembre 2017 - 01:16:55

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2019-11-25

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01657103, version 1

Collections

Citation

Marie-Lou Dinet. Évaluation des déterminants physiologiques de la capacité d’effort des patients opérés d’une tétralogie de Fallot. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01657103〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

58