Bénéfice du monitorage de l’analgésie peropératoire par l’Analgésia Nociception Index (ANI) au cours de la chirurgie bariatrique : une étude avant-après

Résumé : Introduction. L’Analgesia Nociception Index (ANI) a été proposé pour l’évaluation de la balance nociception-antinociception en périopératoire. Dans la population de patients obèses, la gestion de l’analgésie est rendue difficile du fait des modifications pharmacologiques induites. Nous avons testé l’hypothèse que l’utilisation du moniteur ANI permettrait une réduction de l’administration peropératoire de morphiniques au cours de la chirurgie bariatrique. Méthodes. Cette étude monocentrique, observationnelle, de type « avant-après », a comparé les données périopératoires de sujets obèses (Indice de masse corporelle ≥ 35 kg.m-2) bénéficiant de chirurgie bariatrique, avec et sans l’utilisation du monitorage ANI (groupe ANI+ versus groupe AN. L’analgésie peropératoire était assurée par boli de sufentanil dont les réinjections étaient effectuées selon l’appréciation du clinicien dans le groupe ANI- et en fonction du paramètre ANI dans le groupe ANI+. Le critère de jugement principal était la consommation horaire de sufentanil peropératoire. Les critères de jugements secondaires incluaient la nécessité d’une titration morphinique en SSPI, l’incidence de NVPO, de détresses respiratoires aigües et les scores de douleur dans les 24 premières heures. Résultats. Entre décembre 2013 et septembre 2016, 60 patients ont été inclus (i.e. 30 par groupe). La consommation horaire de sufentanil était significativement plus faible dans le groupe ANI + (0,15±0,05 vs 0,17±0,05 μg.kg-1.h-1, P=0,038). Nous n’avons retrouvé aucune différence entre les groupes concernant l’incidence des NVPO, l’incidence des détresses respiratoires aigües, la nécessité d’une titration morphinique en SSPI ou les scores de douleur dans les 24 premières heures. Conclusion. L’utilisation du monitorage par ANI permet de réduire la consommation peropératoire de sufentanil au cours de la chirurgie bariatrique mais cette épargne morphinique ne semble pas s’accompagner d’une réduction des effets secondaires.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [86 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01657498
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mercredi 6 décembre 2017 - 18:00:40
Dernière modification le : jeudi 14 décembre 2017 - 01:15:48

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2019-07-12

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01657498, version 1

Collections

Citation

Lisa Le Gall. Bénéfice du monitorage de l’analgésie peropératoire par l’Analgésia Nociception Index (ANI) au cours de la chirurgie bariatrique : une étude avant-après. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01657498〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

13