Raisons pour lesquelles les patients, ayant un médecin traitant, consultent au CDAG de Bordeaux pour le dépistage du VIH

Résumé : Introduction. De nombreux patients consultaient en 2014 en Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit (CDAG) pour un dépistage du VIH alors qu’ils avaient déclaré un médecin traitant (MT). L’objectif de notre étude était d’en comprendre les raisons. Matériels et Méthodes. Un auto-questionnaire anonyme a été distribué à toute personne consultant au CDAG de Bordeaux du 30 mars au 5 juin 2015 pour un dépistage du VIH. Les patients présentant des symptômes d’infection sexuellement transmissible ou venant chercher des résultats étaient exclus de l’étude. Résultats. Sur les 1006 questionnaires distribués, 890 étaient exploitable. 788 patients (88,5%) avaient un médecin traitant. Parmi ces personnes, d’âge moyen 28 ans, 83,9% étaient hétérosexuels, 9,3% homosexuels et 4,3% bisexuels. Par ordre de fréquence, 69,4% venaient pour les consultations sans rendez-vous, 66,5% pour le fonctionnement pratique d’une consultation et du prélèvement au même endroit, 54,9% pour l’anonymat, 53% pour la gratuité des soins, 49,2% pour rencontrer un spécialiste des IST, 35,2% pour la proximité du lieu d’habitation ou du travail, 22,7% car ils ne voulaient pas en parler à leur MT. Plus de 70% des consultants déclaraient n’avoir jamais abordé la sexualité avec leur MT, plus souvent si le médecin assurait le suivi depuis moins de 5 ans ou était un homme (p<0,01). Parmi ces patients, 70,5% ne souhaitaient pas que leur MT aborde ce sujet, surtout s’ils étaient hétérosexuels (OR 0,3 ; p=0,02) ou de sexe féminin (OR 0,2 ; p=0,03). Conclusion. Les patients consultent davantage au CDAG pour des raisons pratiques que pour l’anonymat et la gratuité, mais ils cherchent une certaine confidentialité car la majorité n’a jamais parlé de sexualité avec son médecin traitant.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [26 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01664443
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : jeudi 14 décembre 2017 - 18:27:33
Dernière modification le : mercredi 20 décembre 2017 - 01:20:38

Fichier

Med_generale_2017_Nivard_Dugue...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01664443, version 1

Collections

Citation

Karine Nivard-Duguet. Raisons pour lesquelles les patients, ayant un médecin traitant, consultent au CDAG de Bordeaux pour le dépistage du VIH. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01664443〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

22

Téléchargements de fichiers

7