Facteurs influençant les médecins généralistes de Seine-Maritime, dans leur décision de prescrire une antibioprophylaxie ou une sérologie, en prévention secondaire de la Borréliose de Lyme

Résumé : Notre objectif était de voir, quels facteurs influençaient les médecins généralistes de Seine-Maritime à prescrire une antibioprophylaxie ou une sérologie, en prévention secondaire de la Borréliose de Lyme.
Méthode :
Il s’agissait d’une étude descriptive, transversale et quantitative. Un questionnaire en ligne a été envoyé aux généralistes installés ou remplaçants de Seine-Maritime, entre le 22 mai et le 6 juillet 2017. Il comprenait 3 parties sur : la prise en charge d’un adulte sans antécédent victime d’une piqûre de tique, les circonstances conduisant à une modification de celle-ci et les caractéristiques des participants.
Résultats :
65% des participants prescrivaient une antibioprophylaxie et 27% une sérologie, suite à une piqûre de tique (systématiquement ou piqûres>24 à 48 heures). Les prescripteurs d’antibioprophylaxie à 48 heures de piqûre étaient plus jeunes que les prescripteurs systématiques (p<0.01) et non prescripteurs (p<0.03). Les praticiens ruraux et semi-ruraux n’avaient pas la même prise en charge antibioprophylactique (p<0.04). Les praticiens ruraux demandaient moins de sérologies (p<0.02). Les praticiens exerçant seuls n’utilisaient pas les outils d’aide à la décision thérapeutique. La demande du patient favorisait la prescription d’une antibioprophylaxie et d’une sérologie. 49% des médecins modifiaient leur conduite initiale pour prescrire une antibioprophylaxie chez un immunodéprimé, 35% pendant une grossesse et 25.5% devant des piqûres de tiques simultanées. Une sérologie était plus souvent prescrite qu’une antibioprophylaxie devant : un risque professionnel, des activités de loisirs à risque et des antécédents de piqûres.
Discussion :
Le climat de méfiance et l’inquiétude qui entourent la Borréliose de Lyme sont, avec l’ambiguïté des recommandations, une origine possible de la sur-prescription antibioprophylactique et sérologique.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [56 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01670393
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : jeudi 21 décembre 2017 - 13:15:15
Dernière modification le : mardi 5 juin 2018 - 10:14:34

Fichier

Hillerin De Charles.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01670393, version 1

Citation

Charles De Hillerin. Facteurs influençant les médecins généralistes de Seine-Maritime, dans leur décision de prescrire une antibioprophylaxie ou une sérologie, en prévention secondaire de la Borréliose de Lyme. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01670393〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

124

Téléchargements de fichiers

84