Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prescriptions hors AMM des inhibiteurs de la pompe à protons chez l'adulte : croyances et représentations des médecins généralistes des Alpes-Maritimes

Résumé : Introduction :
Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont très prescrits engendrant des coûts de santé importants. Les médecins généralistes en sont les premiers prescripteurs, très souvent dans des indications non validées plus ou moins pertinentes. Hors, d’après des études récentes, les IPP au long cours pourraient être responsables d’effets indésirables graves. L’objectif principal de l’étude était d’identifier les croyances et représentations des médecins généralistes qui induisent la prescription d’IPP hors AMM. L’objectif secondaire était de déterminer si la connaissance de ces études pourrait influencer leur pratique.
Méthode :
Etude qualitative réalisée par entretiens individuels semi-dirigés, de août à décembre 2016, auprès de 20 médecins généralistes du département des Alpes-Maritimes.
Résultats et analyse :
Il existait un écart entre l’application des AMM et la pratique des médecins, soit par méconnaissance des AMM soit par confusion entre les recommandations et les AMM. Le manque de temps, l’expérience du médecin, la demande du patient, le principe de précaution et le manque de coordination entre médecins généralistes et spécialistes étaient des motifs fréquents de prescription abusive d’IPP. Bénéficiant d’une représentation positive, ces molécules ont été banalisées et les médecins n’ont pas conscience de surprescrire. Les études portant sur les risques des IPP au long cours étaient peu connues. Après un bref résumé de ces risques, la plupart des médecins jugeaient préoccupant la potentielle interaction entre IPP et antiagrégant plaquettaire mais attendaient des études de niveau de preuve significatif pour modifier leur pratique.
Discussion :
Une actualisation des référentiels permettrait d’harmoniser les pratiques et de limiter la surprescription d’IPP. De même qu’un encadrement plus strict avec un meilleur contrôle de leur distribution en pharmacie, et une sensibilisation des patients par les médecins et les pouvoirs publics. Des consultations dédiées à l’éducation thérapeutique pourraient être utiles. En attendant des études plus fiables, il faudrait s’efforcer de réévaluer plus systématiquement les prescriptions d’IPP au long cours.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [40 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01685881
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Tuesday, January 16, 2018 - 6:34:50 PM
Last modification on : Tuesday, May 26, 2020 - 6:50:40 PM
Long-term archiving on: : Sunday, May 6, 2018 - 11:33:03 PM

File

2017NICEM029.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01685881, version 1

Citation

Claudia Caraveo. Prescriptions hors AMM des inhibiteurs de la pompe à protons chez l'adulte : croyances et représentations des médecins généralistes des Alpes-Maritimes. Médecine humaine et pathologie. 2017. ⟨dumas-01685881⟩

Share

Metrics

Record views

61

Files downloads

438