Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge du traitement anticoagulant chez le sujet âgé

Résumé : Au cours de l’année 2013, on estime que 3,12 millions de patients ont reçu au moins un anticoagulant (héparines, AVK ou AOD), exposition qui augmente avec l’âge : 13.7% des sujets âgés de 65 ans et plus sont concernés. Héparines et AVK ont été pendant des décennies les molécules de référence, avec un bénéfice net démontré même après 75 ans. Si l’arrivée sur le marché des AOD a permis de s’affranchir des contraintes inhérentes à la surveillance biologique des AVK, le risque iatrogénique type hémorragie ou thrombose reste important tout comme sous traitement par héparines ou AVK. Si le vieillissement de la population vient souligner l'augmentation avec l'âge de la fréquence de la consommation médicamenteuse (les personnes âgées de plus de 80 ans prennent en moyenne 5 médicaments différents par jour, et 10 comprimés ou gélules) et de la fréquence des pathologies relevant d'un traitement anticoagulant (FA et MTEV), c’est également dans cette population que le risque hémorragique et thrombotique est le plus important. Si l'âge en soi ne contre-indique généralement pas un traitement, les modifications pharmacologiques, physiques, la fréquence élevée de la polypathologie et le contexte de vie majorent les risques d’iatrogénie médicamenteuse et de faible observance. Le sujet âgé peut être alors dit « fragile » ce qui requiert une évaluation gérontologique multidimensionnelle (pathologie, médicament, patient) lors de l’évaluation du rapport bénéfice/risque du traitement anticoagulant. Chez le sujet âgé, le vieillissement physiologique et la fréquence des comorbidités modifient donc le rapport bénéfice-risque des anticoagulants : la connaissance de ces facteurs et leur évaluation systématique sont indispensables pour améliorer la qualité de la prescription médicamenteuse et de la délivrance. Ainsi, des outils ont été développés pour aborder l’ETP : des CAC, des entretiens pharmaceutiques au sein des officines pour faciliter le suivi des patients, des carnets de suivi et des cartes de surveillance pour les patients et des guides de prescription pour les médecins. Ces moyens mis à disposition permettent aux professionnels de santé d’aider le patient à prendre conscience du risque iatrogénique de son traitement autant que de sa nécessité et ainsi d’optimiser l’observance.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [66 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01725425
Contributor : Philippe Barbey <>
Submitted on : Wednesday, March 7, 2018 - 2:33:38 PM
Last modification on : Saturday, April 7, 2018 - 1:23:37 AM
Long-term archiving on: : Friday, June 8, 2018 - 1:43:06 PM

File

Sombret Hélène. Thèse d'exe...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01725425, version 1

Collections

Citation

Hélène Sombret. Prise en charge du traitement anticoagulant chez le sujet âgé. Sciences pharmaceutiques. 2016. ⟨dumas-01725425⟩

Share

Metrics

Record views

61

Files downloads

4658