Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation de l'efficacité et de la tolérance de l'autogreffe de tissu adipeux dans la prise en charge des ulcérations chroniques post radiques

Résumé : La radiodermite chronique est une altération des tissus cutanés et sous-cutanés qui survient plusieurs mois ou années après une irradiation. Elle peut être compliquée d’ulcérations chroniques ou radionécroses, de cicatrisation très difficile. La prise en charge de référence est chirurgicale, comprenant une excision des tissus irradiés et une reconstruction par lambeau. Le tissu adipeux est riche en cellules souches mésenchymateuses, facilement accessible, abondant et biocompatible. Les autogreffes de tissu adipeux (AGTA) ont été utilisées dans la chirurgie reconstructrice et cosmétique. Leurs indications sont de plus en plus nombreuses. L’objectif de notre étude était d’évaluer l’efficacité et la tolérance de l’autogreffe de tissu adipeux dans la prise en charge des ulcérations chroniques post radiques.
Patients et méthode :
Cette étude était rétrospective, monocentrique, observationnelle, sur une période de 8 ans (2010 à 2017). Tous les patients présentant une radiodermite chronique ulcérée ou radionécrose et ayant été traités par AGTA sur la période de l’étude ont été inclus. Le nombre de séances d’AGTA variait selon l’évolution de la radiodermite. Les AGTA étaient réalisées par la technique de Coleman ou la liposuccion assistée au Body jet®. Les patients étaient évalués en post opératoire précoce et à distance de l’AGTA par un examen clinique et des photographies. Le critère de jugement principal était la cicatrisation complète de l'ulcération. Les critères de jugement secondaires étaient la cicatrisation partielle de l'ulcération après chaque séance d'AGTA, la nécessité d'une chirurgie complémentaire à l'issue de l'ensemble des séances et la tolérance des autogreffes.
Résultats :
Huit patients ont été inclus, 7 femmes et 1 homme, d’âge moyen 64 ans. Sept patients avaient reçu de la radiothérapie pour une néoplasie et 1 patient avait été irradié lors de traitements de foyers arythmogènes cardiaques par radiofréquence. Le délai médian de survenue de la radiodermite était de 10 ans après l’irradiation. L’ulcération évoluait depuis un délai médian de 10,5 mois. Le nombre moyen de séances d’AGTA par patient était de 3,25. A l'issue de l'ensemble des séances, 5 patients sur 8 (63%) étaient totalement cicatrisés. Une patiente avait été perdue de vue. La prise en charge est encore en cours pour les deux autres patients, chez qui une cicatrisation partielle et amélioration nette de la trophicité cutanée ont été obtenues. La cicatrisation était obtenue après un délai médian de 5,1 mois. Aucune récidive n’a été notée, avec un recul de 20 mois en moyenne après la fin du traitement. Deux patients ont bénéficié d’une intervention chirurgicale complémentaire (section de bride cicatricielle et reconstruction mammaire). Aucune chirurgie de la radionécrose n’a donc été nécessaire. Six patients n’ont présenté aucune complication. Un érysipèle a compliqué la première séance d’AGTA chez une patiente, qui a justifié l’arrêt de la prise en charge par AGTA. Elle a ensuite été perdue de vue. Une autre patiente a présenté une inflammation locale qui n’a pas empêché la poursuite des AGTA.
Discussion :
Les AGTA sont donc une option thérapeutique dans la prise en charge des ulcérations chroniques post radiques. Leur efficacité et leur tolérance sont bonnes et remettent en cause la prise en charge chirurgicale de référence. En effet, les AGTA présentent des avantages par rapport à la chirurgie : le caractère moins invasif, le risque moindre de complications, le coût moindre et la simplicité des techniques utilisées.
Conclusion :
L'AGTA semble être une technique efficace, simple, peu onéreuse et bien tolérée pour la prise en charge des ulcérations chroniques post radiques, permettant d’éviter un traitement chirurgical.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [97 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01760890
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, April 6, 2018 - 5:34:25 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:02 AM

File

Plaquevent Mastroieni Marthe.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01760890, version 1

Citation

Marthe Plaquevent-Mastroieni. Évaluation de l'efficacité et de la tolérance de l'autogreffe de tissu adipeux dans la prise en charge des ulcérations chroniques post radiques. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-01760890⟩

Share

Metrics

Record views

105

Files downloads

373