Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Patients atteints de rhumatisme inflammatoire chronique sous biothérapie : limites du suivi en médecine générale de ville et création d'un outil de surveillance optimal

Résumé : Introduction : La prise en charge des rhumatismes inflammatoires chroniques, réel problème de santé publique, a été révolutionnée depuis une quinzaine d’années par l’apparition des biothérapies. Ces traitements novateurs ont un impact important sur la qualité de vie des patients, en limitant le retentissement de l’affection en terme d’invalidité, de dépendance et de capacité professionnelle. Cependant, les biothérapies sont responsables d’effets indésirables non négligeables notamment infectieux, décrits dans plusieurs études, nécessitant une surveillance rigoureuse et rapprochée. Or, la galénique sous-cutanée de ces médicaments prend de plus en plus de place et favorise l’autonomisation du patient. En ce sens, le rôle du médecin généraliste s’impose progressivement dans le suivi, pour un malade s’éloignant indéniablement de l’hôpital. L’objectif principal de notre étude était d’identifier les besoins et difficultés des médecins généralistes de ville dans la surveillance des patients atteints de RIC sous biothérapie. L’objectif secondaire était d’aboutir à la création d’un outil pratique optimisant le suivi du malade.
Méthode : Une étude qualitative par focus group a été menée auprès de onze médecins généralistes libéraux du département des Alpes-Maritimes et cinq rhumatologues hospitaliers exerçant au CHU de Nice.
Résultats : Il existait un écart entre la vision qu’avaient les médecins généralistes sur leur place dans le suivi des patients et l’idée que s’en faisaient les rhumatologues. Alors que les premiers se considéraient peu impliqués, de par leur manque de connaissances sur le sujet et la sensation d’être un peu écartés de la prise en charge dans un domaine hyper spécialisé rarement rencontré en pratique quotidienne, les spécialistes évaluaient indispensable le rôle de leurs confrères dans ce suivi, bien qu’ils comprenaient les problèmes soulevés par les généralistes : la difficulté de communiquer avec les rhumatologues travaillant au CHU, l’absence de référentiel validé permettant d’obtenir une réponse à leur question en temps réel et la position parfois difficile à prendre face à un patient souvent mal informé sur sa maladie et sollicitant un médecin traitant peu formé sur les biothérapies en rhumatologie. La demande spécifique des médecins généralistes reposait donc sur la mise en place d’un outil pratique, clair, facile et rapide d’accès, pour les aider dans le temps imparti d’une consultation de ville. Par ailleurs, la totalité des participants à l’étude reconnaissait que la collaboration entre ville et hôpital devait être ré-organisée, les généralistes souhaitant plutôt favoriser le développement des moyens de communication avec le CHU, les spécialistes jugeant essentiel de ré-diriger la prise en charge du patient vers un mode plus ambulatoire, en ré-intégrant à la pyramide des soins un rhumatologue de ville référent. De plus, l’éducation thérapeutique était reconnue par tous comme primordiale et devant être renforcée, car insuffisante, pour réussir à améliorer le suivi.
Discussion : Pour répondre à ce besoin d’outil, à ce sentiment de mise à l’écart des généralistes et à cette problématique d’éducation thérapeutique déficiente du patient, les rhumatologues hospitaliers proposaient la création d’un cahier de liaison résumant les éléments principaux de la surveillance. Il permettrait à la fois de renforcer l’implication du malade vis-à-vis de sa maladie et de son traitement, serait une source d’informations concise pour le médecin traitant et ferait le lien entre tous les acteurs de santé. Cette action, consolidant la collaboration entre la ville et l’hôpital, mériterait néanmoins d’être réévaluée à plus grande échelle, à travers des études plus fiables et généralisables à l’ensemble du territoire.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [41 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01780187
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Friday, April 27, 2018 - 11:40:17 AM
Last modification on : Tuesday, May 26, 2020 - 6:50:40 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 25, 2018 - 5:42:33 AM

File

2017NICEM140.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01780187, version 1

Citation

Sonia Albuquerque. Patients atteints de rhumatisme inflammatoire chronique sous biothérapie : limites du suivi en médecine générale de ville et création d'un outil de surveillance optimal. Médecine humaine et pathologie. 2017. ⟨dumas-01780187⟩

Share

Metrics

Record views

141

Files downloads

737