Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Corps à corps avec la peinture, une danse au coeur des étoffes de l'intime : quand le corps-dansé devient un outil et une présence picturale pour une apparition du corps

Résumé : Le processus de création picturale et chorégraphique sont des actions vivantes qui se rejoignent au coeur d'une expérience sensorimotrice. La danse anime bel et bien le corps et cela passe par ce que Anne Cauquelin nomme le « pneuma » autrement dit le souffle corporel qui donne justement du « dansant au corps » et qu'on traduit aussi par le terme « psyché ». Car le langage corporel du danseur n'est autre qu'une série de mouvements ressentis et vécus de l'intérieur qui révèlent la subjectivité de l'être dansant. Ainsi l'animation corporelle participe donc avant toute chose à l'expression de soi. Je me suis par ailleurs intéressée au geste artistique en soulevant la possibilité de danser la peinture. Je suis alors partie du principe que le « corps dansant » et que le « corps peignant » sont tous deux des « corps esthétiques » qui peuvent devenir porteurs d'une oeuvre commune.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [150 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01877505
Contributor : Patricia Bourgoint <>
Submitted on : Wednesday, September 19, 2018 - 6:18:22 PM
Last modification on : Tuesday, January 21, 2020 - 1:52:48 AM

File

2018-ROULET Corps-à-corps.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01877505, version 1

Citation

Célia Roulet. Corps à corps avec la peinture, une danse au coeur des étoffes de l'intime : quand le corps-dansé devient un outil et une présence picturale pour une apparition du corps. Art et histoire de l'art. 2018. ⟨dumas-01877505⟩

Share

Metrics

Record views

115

Files downloads

219