Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Freins et motivations chez les adolescents à consulter leur médecin généraliste dans le cadre de la prévention des IST

Résumé : Introduction : la lutte contre les IST est un problème de santé publique majeur d’autant plus quand elle s’adresse aux adolescents, qui demeurent une frange de la population difficile d’accès et réfractaire aux messages de prévention. L’objectif principal était de déterminer parmi différents facteurs lesquels pouvaient être des freins ou des motivations à aborder le sujet des IST avec son médecin généraliste. L’objectif secondaire était de rechercher une corrélation entre ces facteurs avec le fait d’avoir déjà abordé ou de souhaiter aborder ce sujet avec son médecin généraliste. Matériel et Méthode : c’est une étude descriptive, observationnelle et transversale en mode quantitatif par questionnaires. La population étudiée était tous les élèves de 3ème, 2nde, 1ère du collège-lycée d'Embrun. Le NSN calculé était de 384. Nous avons récupéré 456 questionnaires. Résultats : 56% des adolescents souhaitaient consulter seul contre seulement 5.5% accompagnés (p<0.05). 54 % des jeunes préféraient que ce soit le médecin qui aborde le sujet contre 7.5% qui tenaient à l’aborder eux-mêmes (p<0.05). Les élèves préféraient un médecin du même sexe qu’eux (p<0.05), et un médecin jeune. Les adolescents préféraient consulter le même médecin que leur famille (29% contre 10% pour un médecin différent ; p<0.05). 28% préféraient aborder les IST au cours d’une consultation dédiée, et 16% pendant une autre consultation (p<0.05). Le fait d’avoir déjà discuté d’IST avec son médecin traitant était significativement corrélé à l’intérêt porté aux IST, au niveau de confiance allégué en son médecin traitant, au sexe féminin, à un âge ou une classe plus avancés, au fait d’avoir déjà discuté d’IST avec ses parents, et au fait de ne pas attacher d’importance au secret médical. Le fait d’envisager de discuter d’IST avec son médecin généraliste était significativement corrélé au fait d’avoir déjà discuté d’IST avec ses parents et à l’intérêt porté au sujet des IST. Conclusion : proposer un temps de consultation sans la présence des parents, préférentiellement au cours d’une consultation dédiée aux risques de l’adolescent, favoriser le dialogue familial autour de ce thème, laisser à l’adolescent le choix de son praticien et assurer le respect du secret médical, sont autant d’axes de progression qui permettront un dialogue plus serein entre le médecin généraliste et son jeune patient.
Complete list of metadatas

Cited literature [34 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01914980
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, November 7, 2018 - 11:46:41 AM
Last modification on : Monday, July 6, 2020 - 4:46:59 PM

File

THESE CUELLO Daniel 15-12-2017...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01914980, version 1

Collections

Citation

Daniel Cuello. Freins et motivations chez les adolescents à consulter leur médecin généraliste dans le cadre de la prévention des IST. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨dumas-01914980⟩

Share

Metrics

Record views

69

Files downloads

92