Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les arboviroses (Dengue, Chikungunya, Zikavirus) d’importation au CHU de Marseille depuis 2013, enquête épidémiologique rétrospective

Résumé : Introduction : les arboviroses (dengue, chikungunya, zika) sont en pleine expansion. Ces virus sont transmis par des moustiques, du genre Aedes, endémiques des zones tropicales et subtropicales, mais qui étendent leur territoire au fil des années. En 2013, on rapportait 390 millions d’infections par un virus dengue dans près de 100 pays. L’OMS estime actuellement que 40 % de la population mondiale serait exposée. Une importante épidémie de chikungunya a eu lieu en 2005 et 2006 à la réunion, qui aurait infecté 40 % de la population de l’ile. Depuis 2015, le zika virus est présent dans les Caraïbes ; il a été très médiatisé du fait de son risque de malformation fœtale. Méthode : il s’agit d’une étude descriptive rétrospective des cas de dengue, chikungunya et zika, recensés par le laboratoire de virologie du CHU de Marseille depuis 2013. Les cas ont été considères comme infectés s’ils présentaient une PCR positive ; ou une sérologie positive en IgM avec un délai entre le début d’apparition des premiers signes cliniques et le retour de voyage qui est concordant (c’est-à-dire inférieur à 10 jours, avec également une symptomatologie clinique en rapport avec l’infection et pas d’autre diagnostic biologique ou clinique évident). Les dossiers cliniques des patients ont été consultés pour récupérer des informations concernant le voyage du patient, des données démographiques, cliniques et biologiques de l’infection. Dans l’analyse nous avons réalisé une comparaison clinique et biologique des formes pédiatriques. Résultats : Ainsi, nous avons étudié 68 cas d’arboviroses : 47 dengue, 14 chikungunya et 7 zika. La moyenne d’âge était de 37 ans, 53% de l’effectif était des femmes, et 15% (10 patients) des mineurs, 12% de l’effectif avait des comorbidités. La durée moyenne du voyage était de 22 jours. Les cas de chikungunya revenaient d’un voyage en Amérique du Sud ou aux Antilles en 2014, et ceux de zika avaient séjourné dans les mêmes zones en 2016. Les patients atteints de dengue étaient répartis dans les différentes régions du globe, avec une majorité en Asie du Sud Est, en Amérique du sud et aux Antilles. Le tableau clinique des arboviroses était assez similaire avec une fièvre et une éruption accompagné d’un syndrome douloureux (arthralgie, myalgie et céphalée). Pour la dengue, des signes neurologiques et des hémorragies mineures pouvaient être observés, liés à une thrombopénie, et ils nécessitaient une surveillance rapprochée. 64% des patients ayant la dengue étaient hospitalisés pour une durée moyenne de 4 jours (contre 29% des patients atteints de chikungunya et aucun de ceux atteints de zika). Une cytolyse hépatique souvent élevée était observée chez les patients atteints de dengue. Aucun cas de dengue sévère n’était diagnostiqué. La comparaison clinique et biologique entre formes pédiatriques et adultes n’a montré aucune différence significative. Finalement, nos résultats étaient en corrélation avec les données de la littérature.
Complete list of metadatas

Cited literature [36 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01922549
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, November 14, 2018 - 3:48:53 PM
Last modification on : Monday, July 6, 2020 - 4:46:59 PM
Long-term archiving on: : Friday, February 15, 2019 - 4:07:57 PM

File

Thèse STIENHAULT Anne-Laure f...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01922549, version 1

Collections

Citation

Anne-Laure Stienhault. Les arboviroses (Dengue, Chikungunya, Zikavirus) d’importation au CHU de Marseille depuis 2013, enquête épidémiologique rétrospective. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-01922549⟩

Share

Metrics

Record views

76

Files downloads

67