Étude du remodelage osseux péri-prothétique de deux types de prothèses de hanche à tige courte‎ : analyse densitométrique avec un suivi moyen de 4 ans

Résumé : Contexte : le but de cette étude était d’étudier l’influence de la conception de la prothèse sur la préservation du capital osseux. Matériels et méthode : 53 patients ont bénéficié d’une prothèse totale de hanche (PTH) à tige courte entre juillet 2012 et juillet 2014. 2 groupes de patient ont été constitués pour recevoir soit la tige courte Vitae® (Adler Orthopédie®), soit la tige courte Optimys®(Mathys®). Le groupe 1 (Vitae®) comprenait 27 patients pour 27 hanches opérées (12 hommes, 15 femmes, âge moyen 66,4 ans, IMC 26,1), le groupe 2 (Optimys®) comprenait 26 patients pour 27 hanches opérées (10 hommes, 16 femmes, âge moyen 66,7 ans, IMC 26). Nous avons étudié le remodelage osseux péri-prothétique des 2 types de prothèse entre la première et la quatrième année postopératoire grâce à une analyse densitométrique par absorptiomètrie de rayon x à double énergie (DEXA). Les résultats radiologiques (offset, angle CC’D, liseré péri prothétique) et les résultats cliniques (score de Harris, douleur latérale de cuisse) ont été recueillis. Résultats : il existe une diminution significative de la densité minérale osseuse (DMO) en zone 7(-5,7%, p=0,03), zone 2 (-4,7%, p=0,04) et 6 (-11%, p=0,01) concernant le groupe 1 et en zone 2 (-13%, p=0,01) concernant le groupe 2. La comparaison entre les 2 groupes montrait une différence significative de DMO en zone 7 à 1 an (p=0,014) et 4 ans (p=0,001) postopératoire et en zone 6 (p=0,011) uniquement à 4 ans postopératoire en faveur du groupe 2. Nous ne retrouvions pas de différence significative au niveau de l’offset global en postopératoire, seul l’offset fémoral était significativement plus élevé dans le groupe 2 (45,4 vs 49,5mm, p=0,03). Le score de Harris était significativement plus élevé au niveau des 2 groupes (groupe 1 : 57,5 contre 94,3 à 4 ans, p<0,05 ; groupe 2 : 58,7 contre 95,2 à 4 ans, p<0,05). Il n’y avait pas de différences significatives entre les deux groupes concernant le score de Harris à 4 ans (95,3 pour le groupe 1 contre 95,2 pour le groupe 2, p=0,42). Une seule douleur latérale de cuisse a été retrouvée dans le groupe 1. Conclusion : le design de la prothèse semble avoir une influence sur la répartition des charges et la préservation du stock osseux métaphysaire. Les tiges courtes semblent favoriser le transfert plus physiologique des charges ce qui limiterait le stress shielding.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [2 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01925536
Contributor : Sabine Longuein <>
Submitted on : Friday, November 16, 2018 - 6:11:41 PM
Last modification on : Wednesday, February 27, 2019 - 10:04:52 PM
Long-term archiving on : Sunday, February 17, 2019 - 3:30:54 PM

File

El Yagoubi Abdelkader. thèse ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01925536, version 1

Collections

Citation

Abdelkader El Yagoubi. Étude du remodelage osseux péri-prothétique de deux types de prothèses de hanche à tige courte‎ : analyse densitométrique avec un suivi moyen de 4 ans. Chirurgie. 2017. ⟨dumas-01925536⟩

Share

Metrics

Record views

10

Files downloads

3