Facteurs influençant la prescription de benzodiazépines en centres médicaux à horaires élargis : une analyse qualitative auprès de douze médecins généralistes de la région marseillaise

Résumé : Introduction : les benzodiazépines sont des substances psychoactives nécessitant une rigueur de prescription et de suivi. Elles sont majoritairement prescrites par les médecins généralistes dans l’anxiété et l’insomnie, la France se classant 2e pays consommateur européen. Les centres médicaux à horaires élargis (CMHE) sont des structures de soins en pleine expansion, proposant des consultations sans rendez-vous tous les jours de la semaine y compris le week-end. Face à la démographie médicale actuelle, ces structures sont de plus en plus confrontées à des patients pratiquant le nomadisme médical et consommateurs de benzodiazépines. L’objectif de l’étude est d’analyser les facteurs influençant la prescription des benzodiazépines dans les CMHE. Méthodes : nous avons mené une étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés auprès de 12 médecins généralistes exerçant en CMHE dans Marseille et sa région proche. L’échantillonnage a été mené en variation maximale. Les critères d’exclusion étaient les médecins faisant partie de la sphère amicale de l’interviewer. Les entretiens ont été menés jusqu’à saturation des données. L’analyse s’est faite sur un logiciel d’analyse qualitative N’Vivo permettant un codage par la méthode de la théorisation ancrée dans les données. Résultat : le rapport à la médecine et la représentation des benzodiazépines par le médecin et le patient sont déterminantes. La contrainte et la fatalité de prescription ressenties par le médecin sont dues à la souffrance des patients. Les CMHE sont définis par le travail en groupe, le turnover des médecins, la difficulté de suivi des patients, et par le rôle que le médecin pense avoir en son sein. Le temps disponible est un des freins majeurs à la qualité de consultation. La relation de confiance entre le médecin et le patient influe sur la décision thérapeutique. Les médecins sont sensibilisés aux indications, règles de prescriptions et mésusage des benzodiazépines, et déplorent le manque d’alternatives thérapeutiques malgré l’efficacité des traitements. Discussion Conclusion : la prescription des benzodiazépines dans ce type de structure de soins est déterminée par de multiples facteurs inhérents à la médecine générale. Les spécificités aux CMHE sont la relation de confiance et le suivi, indispensables mais difficiles à instaurer à cause des nombreuses consultations ponctuelles et du changement quotidien de l’équipe médicale.
Complete list of metadatas

Cited literature [41 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01936749
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, November 27, 2018 - 3:47:21 PM
Last modification on : Thursday, April 18, 2019 - 11:35:26 PM

File

THESE P. MARGERIE finale-1.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01936749, version 1

Collections

Citation

Pierre Margerie. Facteurs influençant la prescription de benzodiazépines en centres médicaux à horaires élargis : une analyse qualitative auprès de douze médecins généralistes de la région marseillaise. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-01936749⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

56