Impact de la littératie dans la prise en charge de l'eczéma atopique et son intérêt en Médecine Générale

Résumé : Introduction : La littératie en santé est « la capacité d’accéder à l’information, de la comprendre, de l’évaluer et de la communiquer de manière à promouvoir, à maintenir et à améliorer sa santé au cours de la vie ». Un score de littératie élevé chez un patient est corrélé à une bonne prise en charge de sa pathologie. Selon notre expérience, nombreuses sont les fois où un patient, un parent d’enfant atteint de dermatite atopique (DA), ayant probablement une littératie élevée se révèle en échec thérapeutique, notamment à cause de la corticophobie. Ainsi, nous avons cherché à savoir si une littératie élevée chez un patient atteint de DA pourrait être liée à leur corticophobie et donc nuisible à la prise en charge de leur pathologie. Matériel et méthode : Nous avons réalisé une étude observationnelle, mono-centrique, dans le service de dermatologie de la Timone à Marseille, de mai 2017 à mars 2018. Les patients majeurs ou parents d’enfant atteints de dermatite atopique, et participant à un atelier d’éducation thérapeutique (ETP) sur l’atopie pour la première fois, étaient inclus. Les patients remplissaient, de manière anonyme, un score de littératie (Health Literacy Survey à 16 questions), un score corticophobie (TOPICOP). Le seuil de corticophobie a été testé pour différentes valeurs. Les moyennes de scores ont été comparées avec un test t de Student bilatéral. Les moyennes de pourcentages ont été comparées avec un test exact de Fischer. Une différence a été considérée comme statistiquement significative quand la probabilité critique (p) était inférieure à 0,05 (risque α=5%). Résultats : 53 patients ont été inclus. Les patients non corticophobes avaient en moyenne une littératie élevée (12,6/16), et les patients corticophobes une littératie basse (10,3/16), p=0,018 (soit <0,05). Notre hypothèse n’était donc pas confirmée. Une littératie élevée est liée à une faible corticophobie, donc favorable à une bonne prise en charge de la DA. Nous avons observé que pour un seuil de corticophobie à 11/36, la différence était le plus significative, p=0,018 (soit <0,05). De la sorte, nous proposons un seuil de corticophobie à 11/36. Discussion : Ce concept novateur de littératie en santé a été développé récemment et notre travail est le premier à s’intéresser à la littératie des patients atteints de DA. Notre étude est également la première à avoir soulever l’hypothèse qu’une littératie en santé trop élevée, à partir d’un certain seuil, pouvait être nuisible à la bonne prise en charge de la pathologie chronique d’un patient. En effet nous pensons que pour la DA, la relation entre la littératie et la bonne prise en charge n’est pas linéaire, mais semblable à une courbe fléchissante. Nos résultats ne nous ont pas permis de confirmer notre hypothèse. Au contraire, ils abondent dans le sens de la littérature; une littératie élevée est liée à une moindre corticophobie et favorise donc une meilleure prise en charge de la DA. Par ailleurs, notre travail a permis de proposer un seuil de corticophobie pour le score TOPICOP délimitant ainsi la valeur à partir de laquelle un patient serait corticophobe ou non. Ce seuil se situe à 11/36. La littératie de la population française est basse et est d’ailleurs inférieure à celle de la moyenne européenne. Notre population avait en moyenne une littératie basse, qualifiée de problématique sur notre score, en accord avec les valeurs de la littérature. Cependant ce travail préliminaire présentait certains biais, notamment de sélection avec une population mono-centrique et d’exécution du fait que les patients remplissaient des auto-questionnaires. Conclusion : La littératie élevée des patients atteints de DA ne serait pas pourvoyeuse de corticophobie et donc ne serait pas liée à une mauvaise prise en charge. Une étude à plus grande échelle, multicentrique incluant le suivi du patient en fin de programme d’ETP pourrait être intéressante.
Complete list of metadatas

Cited literature [68 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01952852
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, December 12, 2018 - 2:22:41 PM
Last modification on : Thursday, April 18, 2019 - 11:35:26 PM
Long-term archiving on : Wednesday, March 13, 2019 - 2:39:50 PM

File

THESE COMPLETE VIGNERON 18-05-...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01952852, version 1

Collections

Citation

Charlotte Vigneron. Impact de la littératie dans la prise en charge de l'eczéma atopique et son intérêt en Médecine Générale. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-01952852⟩

Share

Metrics

Record views

18

Files downloads

27