Évaluation échographique de la coiffe des rotateurs après enclouage percutané antérograde des fractures de l'humérus

Résumé : Introduction : L’enclouage centromédullaire (ECM) antérograde pour le traitement des fractures de l’humérus est soumis à controverse en raison du risque de lésion de la coiffe des rotateurs mais peu d’auteurs ont étudié ce risque. L’objectif principal de cette étude était d’évaluer échographiquement l’intégrité du tendon du muscle supraspinatus après un enclouage centromédullaire antérograde percutané (ECMAP) par clou de 3ème génération. Les objectifs secondaires étaient l’évaluation des résultats cliniques et radiologiques et la recherche de facteurs de risque de lésion de la coiffe des rotateurs.
Matériels et Méthodes : Quarante patients opérés d’une fracture traumatique de l’humérus (proximal ou diaphysaire) par un ECMAP entre novembre 2016 et juillet 2017 ont été inclus. Tous les patients ont été revus avec un recul minimum de 6 mois. Une échographie était réalisée à la recherche d’une lésion de la coiffe des rotateurs. Une évaluation fonctionnelle à l’aide de scores (SSV, Constant) ainsi qu’un examen clinique des mobilités et de la coiffe étaient également réalisés. Les radiographies évaluaient la consolidation et la position du matériel.
Résultats : Le taux de rupture du tendon du muscle supraspinatus (SP) était de 12,5% avec 7,5% de ruptures partielles profondes et 5% de ruptures transfixiantes asymptomatiques. Le score de Constant moyen était de 70 ± 17 avec un score de Constant pondéré de 93% ± 22 et un SSV de 76% ± 18. Au recul moyen de 8 mois, l’antépulsion était de 140° ± 36°, la rotation externe de 48°± 22°, l’abduction de 128° ± 37 degrés et la rotation interne en L3. Un âge > 80 ans (6% vs 50% OR : 16 ; [2 - 136] ; p= 0,018), la présence d’un diabète (33% vs 0%, p= 0,019) et d’une obésité (50% vs 0% p=0,008) ont été retrouvés comme facteurs de risque de lésion du tendon du muscle SP, un clou débordant (67% vs 13% OR : 72 ; [3 - 1624] ; p= 0,011) était un facteur de risque de lésion partielle profonde. Huit patients présentaient une ténosynovite du long biceps, dont 4 liés à un conflit direct avec une vis proximale.
Conclusion : Les résultats de cette étude suggèrent qu’après un ECMAP, le taux de rupture transfixiante du tendon du muscle SP est équivalent à celui de la population générale. Le résultat clinique est satisfaisant avec de bonnes mobilités.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [40 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01959485
Contributor : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Submitted on : Tuesday, December 18, 2018 - 5:20:10 PM
Last modification on : Thursday, February 14, 2019 - 1:21:26 AM
Long-term archiving on : Wednesday, March 20, 2019 - 2:36:44 PM

File

2018NICEM093.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01959485, version 1

Citation

Christophe Muccioli. Évaluation échographique de la coiffe des rotateurs après enclouage percutané antérograde des fractures de l'humérus. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-01959485⟩

Share

Metrics

Record views

28

Files downloads

23