Dysfonctions temporo-mandibulaires et orthodontie

Résumé : Ce travail s’attache, à travers une revue de la littérature, à faire une mise au point sur les relations entre dysfonctions temporo-mandibulaires (DTM) et orthodontie. Il apparaît que l’occlusion est tout au plus un cofacteur dans l’étiopathogénie des DTM et qu’une malocclusion ne peut à elle seule être responsable de l’apparition ou de l’aggravation d’une DTM. Un traitement orthodontique ne saurait être indiqué dans le seul but de traiter une DTM. L’ orthodontie ne semble pas non plus provoquer ou aggraver une DTM. Cependant, chez certains patients à risque, le traitement doit être mené avec précaution. Une attention particulière doit notamment être portée à l’utilisation des forces inter-maxillaires. Il est important de mener un dépistage systématique des signes et symptômes de DTM. Si un diagnostic de DTM est posé, le patient devra être informé de sa pathologie et le praticien devra en suivre l’évolution. Au besoin une prise en charge pluridisciplinaire pourra être proposée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [117 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02016622
Contributor : Odontologie Université Paris Descartes <>
Submitted on : Tuesday, February 12, 2019 - 5:54:46 PM
Last modification on : Monday, November 25, 2019 - 2:59:35 PM
Long-term archiving on : Monday, May 13, 2019 - 3:57:12 PM

File

Dentaire_Oosthoek_Justin_DUMAS...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02016622, version 1

Citation

Justin Oosthoek. Dysfonctions temporo-mandibulaires et orthodontie. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02016622⟩

Share

Metrics

Record views

69

Files downloads

211