Modalités de ventilation mécanique aux urgences : une étude observationnelle multicentrique

Résumé : Introduction : La détresse respiratoire aigüe (DRA) est un motif de prise en charge fréquent aux urgences. L’oxygénothérapie haut débit (OHD), la ventilation non invasive (VNI) et invasive (VI) sont de plus en plus utilisées comme thérapeutiques symptomatiques dans les services d’accueil des urgences (SAU), sans guidelines spécifiques sur lesquelles s’appuyer. Fuller et al. ont montré qu’une minorité de patients bénéficiaient d’une ventilation protectrice. L’utilisation d’un protocole de ventilation aux urgences permettrait d’améliorer la morbimortalité. L’objectif de cette thèse est de réaliser un état des lieux des pratiques de ventilation des patients aux urgences. Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude observationnelle prospective multicentrique dans deux SAU des Bouches du Rhône. Les patients inclus étaient adultes, présentant une DRA et /ou une indication de ventilation mécanique. Un questionnaire recueillait les données démographiques, le type de ventilation instauré et les paramètres ventilatoires. Les données étiologiques et le devenir du patient étaient récupérés à posteriori. Résultats : 44 patients ont été inclus. L’OHD était instaurée chez 18,2% des patients, la VNI chez 63.6%, et la VI chez 18.2%. 68,2% présentaient une détresse respiratoire. La moyenne des gaz du sang d’entrée retrouvait une acidose hypercapnique (pH moyen=7.29), une hypoxémie (pO2 moyenne=80mmHg), une hypercapnie (pCO2 moyenne = 64.8mmHg) et une hyperlactatémie à 3.9 mmol/L. Les patients traités par OHD présentaient une stagnation voire une aggravation de leur hypoxémie, et les patients traités par VNI une amélioration gazométrique précoce puis une dégradation secondaire. Les patients traités par VI l’étaient tous en mode volume assisté contrôlé, sans ventilation protectrice. La majorité des paramètres étaient instaurés par des urgentistes. Conclusion : Les recommandations de bonnes pratiques sont respectées, mais les paramètres ventilatoires doivent être adaptés pour améliorer le pronostic, en adoptant une ventilation protectrice précoce pour limiter les effets indésirables type VILI.
Complete list of metadatas

Cited literature [61 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02042842
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, February 20, 2019 - 4:00:01 PM
Last modification on : Thursday, April 18, 2019 - 11:35:27 PM

File

The`se Vfinale MAHBOUBI.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02042842, version 1

Collections

Citation

Adela Mahboubi. Modalités de ventilation mécanique aux urgences : une étude observationnelle multicentrique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02042842⟩

Share

Metrics

Record views

12

Files downloads

13