Trepalium et Section Zéro, la représentation et la valeur du récit dystopique dans l’industrie des séries

Résumé : Dans une industrie des séries en pleine mutation, du fait de l’arrivée massive de nouveaux entrants, Amazon et Netflix en tête, la France a vu apparaître sur ses écrans en 2016 deux séries de science-fiction, genre longtemps méprisé : Trepalium sur Arte, et Section Zéro sur Canal+. Reflet des évolutions de la science-fiction hexagonale, ces deux feuilletons dystopiques développent en eux un paradoxe, celui d’un genre profondément ancré dans le présent malgré une intrigue située dans le futur. Trouvant dans le medium télévisuel un champ d’expression optimal, ces deux programmes dystopiques se sont conçus comme une hyperbole de nos craintes contemporaines, interrogeant la valeur même de ces objets fictionnels où l’imaginaire est au service d’un propos politique, sociétal et économique.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02053238
Contributor : Clara Musy <>
Submitted on : Friday, March 1, 2019 - 10:46:17 AM
Last modification on : Friday, March 15, 2019 - 8:16:19 AM
Long-term archiving on : Thursday, May 30, 2019 - 1:40:13 PM

File

BRANGE Christophe_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02053238, version 1

Citation

Christophe Brangé. Trepalium et Section Zéro, la représentation et la valeur du récit dystopique dans l’industrie des séries. Sciences de l'information et de la communication. 2017. ⟨dumas-02053238⟩

Share

Metrics

Record views

27

Files downloads

47