Scolarisation des enfants atteints de troubles du spectre de l'autisme : états des lieux à partir de l'expérience des parents

Résumé : Objectif : Explorer et analyser les représentations de la scolarisation des enfants autistes par les parents. Matériel et méthodes : Il s'agit d'une étude qualitative non interventionnelle, par des entretiens individuels semi-dirigés avec des parents d'enfants autistes (diagnostic F84.0 selon la CIM-10). Les participants ont été sélectionnés dans le Puy-de-Dôme selon des critères de diversité pré-établis. Six entretiens auprès de six parents ont été réalisés, avec l'aide d'une liste évolutive de thèmes à aborder, chacun étant enregistré à l'aide d'une caméra, au Centre Ressources Autisme Auvergne. Tous les entretiens ont été intégralement retranscrits, y compris les données non verbales, puis anonymisés. Une analyse inspirée de la théorisation ancrée a été réalisée, à l'aide du logiciel NVivo®. Les verbatim ont été regroupés en unités de sens, puis en catégories, finalement mises en relation pour générer des hypothèses. La saturation des données a été pratiquement atteinte. Résultats : L'exploration du point de vue des parents d'enfants autistes sur la scolarisation a permis de faire émerger six axes, tous intriqués. Les démarches administratives doivent être accompagnées, les orientations et prestations de compensation doivent être concrètes. Les particularités cognitives et comportementales de l'enfant autiste sont à prendre en compte en adaptant les méthodes d'apprentissage, le rythme scolaire, et en assurant une continuité des équipes pédagogiques. La qualité de l'inclusion de l'enfant dépend de l'équipe pédagogique mais aussi des autres élèves, du personnel de l'école et des autres parents. Organiser une rencontre préalable à la rentrée peut être une solution efficace. Les AESH et les SESSAD ont un rôle majeur à tenir pour apporter ce soutien nécessaire, mais leur nombre et leur capacité sont insuffisants. Enfin, la communication est à privilégier, avec les parents mais aussi entre les différents intervenants, afin de mettre en commun les connaissances sur les particularités de l'enfant et les objectifs pour sa scolarisation. Conclusion : Les résultats de notre étude confirme qu'au vue des termes de la loi du 11 février 2005, un basculement subtil s'est opéré du secteur sanitaire vers le scolaire. Les structures médicosociales et les prestations de compensation ne permettent pas actuellement de répondre à la demande ; les équipes pédagogiques ont besoin d'être préparées à l'arrivée d'un élève autiste, les autres élèves peuvent être responsabilisés ; les AESH sont indispensables pour affiner les connaissances des particularités de l'enfant et les soutenir ; la formation de ces acteurs ne doit pas être négligée ; les enfants autistes ont besoin d'une continuité au sein de tous les intervenants ; un regard doit être porté sur le retentissement familial ; enfin, la coordination entre tous les intervenants doit être assurée pour établir des objectifs cohérents.
Complete list of metadatas

Cited literature [45 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02075363
Contributor : Santé Uca <>
Submitted on : Thursday, March 21, 2019 - 1:08:41 PM
Last modification on : Tuesday, October 8, 2019 - 1:14:02 PM
Long-term archiving on : Saturday, June 22, 2019 - 1:57:57 PM

File

Thèse_COLLETTE_Virginie.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02075363, version 1

Collections

Citation

Virginie Collette. Scolarisation des enfants atteints de troubles du spectre de l'autisme : états des lieux à partir de l'expérience des parents. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨dumas-02075363⟩

Share

Metrics

Record views

43

Files downloads

112