Facteurs territoriaux associés au choix du lieu d’installation des médecins généralistes libéraux en France métropolitaine entre 2012 et 2016

Résumé : Introduction : les disparités intra-départementales de répartition des médecins généralistes peuvent représenter un obstacle à l’accès aux soins pour les territoires sous-dotés. Afin de mettre en place des mesures adaptées pour les territoires caractérisés par une offre insuffisante, il est nécessaire de comprendre les facteurs qui influencent le choix du lieu d’installation des omnipraticiens. Peu d’études ont examiné l’effet de ces facteurs à l’échelle infra-départementale sur la population exhaustive des omnipraticiens de France. Ce travail avait pour objectif d’étudier ces facteurs à l’échelle infra-départementale. Méthodologie : une régression logistique ordinale a été conduite pour étudier les facteurs territoriaux associés à la densité d’installation en omnipraticiens entre 2012 et 2016 pour les Territoires de Vie-Santé (TVS) de France métropolitaine. Les TVS ont été classés en fonction de leur densité d’installation. Des variables socio-démographiques, des variables liées à l’offre et à la consommation de soins, aux infrastructures et aux aides accessibles pour les territoires ont été étudiées en régression logistique ordinale univariée puis multivariée. Résultats : la médiane de la densité d’installation entre 2012 et 2016 était de 14,73 pour les 2 730 TVS. En analyse multivariée, les facteurs associés à la probabilité d’appartenir à un TVS présentant une densité d’installation plus élevée étaient : la présence d’une MSP (p < 0,001, OR = 1,76), la densité initiale en médecins généralistes (p = 0,033 , OR = 1,05), infirmiers (p = 0,001, OR = 1,03) et kinésithérapeutes (p < 0,001, OR = 1,08), l’évolution de la population (p < 0,001, OR = 1,06), le taux d’emploi des 25-54 ans (p < 0,001, OR = 1,05), l’indice de vieillissement (p = 0,002, OR = 0,99), le temps d’accès aux urgences (p = 0,025, OR = 0,99) et aux équipements de la gamme intermédiaire (p = 0,465, OR = 0,97). Conclusion : les facteurs associés au choix du lieu d’installation sont multiples et liés aux aspects de la vie professionnelle et de la vie personnelle des omnipraticiens. Ces constats traduisent la nécessité d’appréhender le problème de la démographie médicale par le prisme global de l’aménagement du territoire.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [20 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02076020
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Thursday, March 21, 2019 - 6:56:37 PM
Last modification on : Saturday, April 6, 2019 - 1:20:15 AM
Long-term archiving on : Saturday, June 22, 2019 - 4:07:12 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02076020, version 1

Collections

Citation

Vincent Deroissart. Facteurs territoriaux associés au choix du lieu d’installation des médecins généralistes libéraux en France métropolitaine entre 2012 et 2016. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02076020⟩

Share

Metrics

Record views

20

Files downloads

5